Accueil Actu Télé

«Stranger Things»: Netflix met en garde le public suite à la tuerie au Texas

La série, tournée un an auparavant fait malheureusement écho à l’actualité aux États-Unis. La plateforme de streaming a pris les devant en avertissant le public américain.

Temps de lecture: 2 min

La saison 4 de la série « Stranger Things » vient de sortir ce vendredi 27 mai. Mais avec le drame survenu cette semaine au Texas, le premier épisode pourrait être difficile à regarder. Comme le rapporte le journal Variety, Netflix a pris les devants pour son public américain et décidé d’afficher un message en début d’épisode.

La plateforme de streaming indique : « Nous avons tourné cette saison de Stranger Things il y a un an. Compte tenu de la récente fusillade tragique, survenue dans une école du Texas, les téléspectateurs risquent d’être bouleversés au visionnage de la scène d’ouverture du premier épisode ». Netflix ajoute également être « profondément attristé » par les récents événements et être « de tout cœur avec chacune des familles qui ont perdu un être cher ». Dans la description, il est également possible de lire que l’épisode contient des images violentes qui mettent en scène des enfants.

Les États-Unis sous le choc

Le premier épisode de cette 4ème saison s’ouvre sur un massacre qui a lieu dans un hôpital. Les images peuvent effectivement être très difficiles à regarder d’autant plus que des cadavres d’enfants recouverts de sang sont visibles.

Mardi 24 mai, un jeune homme de 18 ans s’est introduit dans une école primaire à Uvalde au Texas. L’auteur de la tuerie a ouvert le feu et tué 21 personnes dont 19 enfants d’une dizaine d’années et deux enseignantes. Le jeune homme a été abattu par les forces de police. Depuis, tout le pays est secoué et le débat sur un contrôle des armes à feu fait de nouveau surface.

Le président Joe Biden s’est exprimé et a promis de « transformer la douleur en action ». Le lobby des armes à feu est très présent aux États-Unis, rendant difficile la mise en place de mesures pour lutter contre ces drames. La tuerie d’Uvald fait partie des plus graves que le pays a connues.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une