Accueil Actu Stars

Une enquête du FBI rapporte qu’Alec Baldwin a appuyé sur la gâchette lors du tournage de «Rust»

Le dossier contredit ce que l’acteur de 63 ans a affirmé il y a quelques mois, à savoir que le coup de feu était parti sans qu’il appuie sur la détente du pistolet.

Temps de lecture: 2 min

Le FBI dévoile un nouveau rapport sur le drame survenu il y a huit mois sur le tournage du film « Rust » impliquant l’acteur Alec Baldwin. Le dossier contredit la version de l’acteur selon laquelle il a affirmé ne pas avoir « tiré sur la gâchette ».

L’acteur de 63 ans tournait à l’époque une scène avec une arme qui devait contenir des balles factices. En l’utilisant, il a accidentellement tué la directrice de photographie Alyna Hutchins et a blessé grièvement le réalisateur, Joel Souza. Peu de temps après le drame, Alec Baldwin déclarait ne pas se sentir « responsable » et que la femme lui avait même demandé de pointer l’arme vers elle. Le coup était alors parti sans qu’il n’ait appuyé sur la détente.

Mais selon les informations obtenues par ABC News, l’enquête du FBI dévoile que l’acteur aurait bel et bien activé la détente. En effet, l’arme utilisée est un 45 Colt et il est impossible que la gâchette s’active sans aucune pression « alors que les composants internes étaient intacts et fonctionnels ». L’acteur qui a cru utiliser une arme non létale, a affirmé durant un entretien qu’on lui avait remis « un revolver vide ».

Le FBI termine son rapport en expliquant que « la mort a été causée par une blessure par balle au niveau du torse », qu’il n’y avait aucune preuve que « l’arme à feu ait été chargée intentionnellement avec de vraies munitions sur le plateau de tournage » et que la mort d’Halyna Hutchins devrait être classée comme étant « un accident ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une