Accueil Actu Stars

La première apparition à la télévision de Pierre Arditi depuis son malaise (vidéo)

Le comédien était invité dans une émission et est revenu sur ses problèmes de santé.

Temps de lecture: 2 min

Le vendredi 3 novembre, Pierre Arditi était l’invité de « C à vous » sur France 5. Le comédien était accompagné de Nathalie Saint-Cricq pour la promotion de leur fiction « Clémenceau, la force d’aimer » qui sera diffusée lundi prochain sur France 2. Depuis son malaise du 27 septembre sur scène, c’est la première apparition de l’acteur à la télévision.

L’animatrice Anne-Elisabeth Lemoine lui demande comment il va, ce à quoi il répond : « Pas trop mal. » Il ajoute qu’il ne s’attendait pas à autant de soutien de la part du public : « Je ne pensais pas à ce point-là toucher les autres. »

Pierre Arditi explique son malaise par un surmenage qui s’est accentué en raison des annulations lors de la pandémie : « C’est le Covid qui est responsable de tout cela. Parce qu’il a fait qu’un certain nombre de projets qui étaient les miens, se sont télescopés les uns à coté des autres parce que je me suis arrêté pendant une année et demie comme tout le monde. Les choses se sont ensuite enchaînées (…) Je suis obligé d’admettre que je ne suis plus un jeune homme et qu’il faut donc que je fasse un peu plus attention. » Quand la journaliste parle de l’importance de dormir, il ironise tout de même : « Mais je vais avoir toute la mort pour me reposer ! »

À lire aussi : Pierre Arditi revient sur son malaise sur scène : « Est-ce que je vais tenir encore un petit moment ? »

Le 27 septembre dernier, Pierra Arditi s’écroulait sur scène en pleine représentation avec Muriel Robin pour la pièce « Lapin ». Victime d’un malaise vagal, le comédien s’est un peu reposé avant vouloir reprendre les représentations. Finalement, il a été mis au repos forcé. Il sera de retour sur les planches le 8 novembre prochain.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une