France 2 déprogramme une émission qui ne donne pas l’exemple pour lutter contre le Covid-19

France 2 déprogramme une émission qui ne donne pas l’exemple pour lutter contre le Covid-19
BelgaImage

Le Covid-19 n’en finit pas de faire des victimes à la télévision. Dans bien des cas, ce sont des plateaux qui sont abandonnés, le public ne pouvant plus assister aux tournages. On imagine donc que les émissions préenregistrées soient la bienvenue pour palier à ses soucis de circonstance. Dans le cas de « Ça commence aujourd’hui », c’est tout l’inverse qui se passe. France 2 a même décidé de reporter ce programme de témoignages présent depuis 2017. En cause : des comportements non appropriés dans l’émission en ces temps de confinement.

Un message « brouillé »

En réponse à cette déprogrammation, la présentatrice, Faustine Bollaert, a tenu à réagir sur le compte Twitter de « Ça commence aujourd’hui ». Elle y explique que cette décision est mûrement réfléchie et qu’elle est due à un enjeu de santé publique. « Je prends beaucoup [les invités] dans mes bras, j’embrasse beaucoup, ce n’est pas forcément le bon exemple à envoyer aux Français en ce moment. Le public, la proximité… Tout ça, peut-être, brouille un peu les messages », dit-elle dans une vidéo avec pour commentaire : « Bien que les émissions aient été enregistrées avant les mesures prises par le gouvernement, nous devons montrer l'exemple face à la proximité présente dans l'émission ».

Si France 2 fait si attention avec cette émission, c’est qu’elle sait très bien ce qu’elle risquait. Ces derniers jours en effet, la chaîne a continué à diffuser les épisodes des émissions de Nagui. Or, puisque ceux-ci sont préenregistrés, le présentateur y enlace encore allègrement ses invités, puisqu’il n’était pas alors question d’une quelconque quarantaine. Il n’hésite donc non plus à faire la bise à plusieurs enfants présents sur son plateau de « N’oubliez pas les paroles ». En ce contexte de pandémie, plusieurs téléspectateurs ont cru que ces émissions étaient enregistrées en temps réel et ont été choqués du comportement de Nagui. France Télévisions a dû intervenir sur les réseaux sociaux pour appeler au calme. Il ne fait que peu de doute que l’émission de Faustine Bollaert aurait connu le même sort si « Ça commence aujourd’hui » avait été diffusé normalement.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern