Coronavirus: la vidéo choc d’une infirmière qui appelle au confinement devant un patient intubé

Floutées sur TF1, les images sont diffusées non-floutées sur la toile. Le témoignage de cette infirmière tourne sur les réseaux.
Floutées sur TF1, les images sont diffusées non-floutées sur la toile. Le témoignage de cette infirmière tourne sur les réseaux. - Capture d’écran - TF1

« Une petite vidéo pour les gens que je connais et qui râlent parce qu’ils doivent rester chez eux. Je vais vous montrer un peu ce à quoi vous pouvez échapper », lance une infirmière. Son masque se contracte à chacune de ses inspirations. Elle porte des lunettes de protection et sa tenue la couvre largement, chevelure comprise. Puis, son téléphone jusque-là braqué sur son visage se détourne et montre un corps allongé sur le ventre, un malade atteint du Covid-19.

>Coronavirus: la police diffuse une parodie de Claude François dans les rues de Bruxelles et fait le buzz (vidéo)

Le patient n’est pas identifiable, mais la vidéo met mal à l’aise autant qu’elle nous pousse face à nos contradictions liées au confinement. Là voilà, en somme, la réalité du terrain. « La réalité du coronavirus », corrige l’infirmière. L’homme est intubé, en réanimation. Autour de lui, les machines font le travail pour le maintenir en vie. « Ce qui vous fait respirer, c’est plus vos poumons, c’est cette machine. Le monsieur qui est derrière moi, on ne sait pas si on pourra le sauver, mais il va rester comme ça pendant plusieurs semaines », continue-t-elle. Avant de lancer un message à tous : « Alors, restez chez vous ! »

>Coronavirus: agacée, Angèle répond à la dernière polémique de Cauet à son sujet (vidéo)

« C’est du voyeurisme »

Sur les réseaux sociaux, la vidéo – que Soir mag a choisi de ne pas diffuser telle quelle mais qui est disponible ici si vous souhaitez vous exposer à ces images difficiles – tourne depuis plusieurs jours. Elle s’échange, que ça soit sur Whatsapp, Twitter ou Facebook. Les vues grimpent et les réactions ne se font pas attendre. Certains prennent conscience de l’ampleur du coronavirus et de l’impact terrible, déjà pourtant largement démontré, qu’il peut avoir sur la santé des malades. D’autres louent le geste de l’infirmière qui met des images sur ce qu’on lit partout : respirateur, intubation, réanimation. Mais certains internautes lancent également un débat éthique autour de cette vidéo.

>Coronavirus: elle annonce ses fiançailles à son grand-père confiné en maison de retraite et émeut la toile (photos)

En clair, cette infirmière a-t-elle eu raison en se baladant ainsi avec son téléphone et en filmant, dès lors, un homme entre la vie et la mort ? Les avis divergent. « C’est du voyeurisme. Pensez à la famille de ce patient. Aimeriez vous voir votre frère, père, oncle, fils sur ce lit avec l’infirmière qui en parle comme s’il était déjà mort ? », écrit un internaute. La polémique est lancée, surtout depuis que TF1 a utilisé cette vidéo lors de son journal télévisé de 20h, ce samedi 21 mars.

>Coronavirus: confinés, de nombreux artistes proposent des concerts live sur la toile et ça cartonne (vidéos)

« Certaines situations peuvent choquer »

L’animateur télé Julien Courbet a loué le parti pris de TF1, en écrivant ceci sur Twitter : « Bravo TF1 de montrer cette infirmière qui pousse un coup de gueule devant un patient en train de mourir pour vous inciter à rester chez vous. Les amis il s’agit de sauver des vies, la trottinette attendra un peu ». D’autres internautes ont abondé dans ce sens et en ont conclu que si cette vidéo choc pouvait aider à changer les mentalités des gens qui n’ont de cesse de profiter du beau temps en sortant à l’extérieur, c’était toujours ça de gagné.

Sur les réseaux sociaux, la vidéo est partagée telle quelle, l’infirmière étant parfaitement reconnaissable. TF1 a par contre fait le choix de flouter le visage de cette dame, qui se retrouve en première ligne pour lutter contre l’avancée du coronavirus. Le témoignage de cette infirmière a été diffusé sans préciser la localisation de l’établissement hospitalier. La vidéo faisait partie d’un reportage fait de multiples témoignages de soignants qui « supplient les Français de respecter le confinement », comme le lance Anne-Claire Coudray. La présentatrice précisait à raison : « Attention, certaines situations peuvent choquer ».

Le replay du 20h de TF1, et le reportage en question dès la 8e minute, c’est ici.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern