Un aquarium vous supplie d’appeler ses anguilles pendant le confinement (et c’est très sérieux!)

Un aquarium vous supplie d’appeler ses anguilles pendant le confinement (et c’est très sérieux!)
Klaus D. Peter

Côté insolite durant le confinement, il y a eu toutes sortes d’initiatives. On ne s’étonnerait même plus d’apprendre que la police d’Andorre danse sur du Baby Shark dans des rues désertes ou de voir des personnes faire un marathon dans leurs appartements. Avec l’aquarium Sumida, on monte encore d’un niveau ! L’idée : faire un appel vidéo à ses anguilles jardinières qui ont perdu l’habitude de voir des humains depuis la fermeture de l’établissement pendant la crise sanitaire. Même si cette histoire peut sembler un peu bizarre, le personnel revendique que cela pourrait aider au bien-être de ses animaux.

Une tentative incertaine

Dans la nature, les anguilles jardinières sont connues pour s’ancrer dans le sable et laisser passer leurs têtes dans l’eau, se réfugiant au moindre mouvement suspect. Cela dit, dans les aquariums, la présence continue des visiteurs modifie ce comportement craintif. Comme si elles étaient domestiquées, elles ne réagissent plus au passage des humains et se laissent voir aux passants.

Mais depuis que l’établissement a fermé le 1er mars dernier, cela a changé. N’ayant plus ces curieux humains devant leurs nez, les anguilles jardinières ont retrouvé leur comportement naturel et se terrent à nouveau dès que le personnel du lieu ose passer à proximité. Si elles gardent cette habitude, la direction a peur qu’elles ne se blessent ou que cela ait un impact sur leur santé.

« Par conséquent, dans ce projet, nous avons décidé de mettre tout en œuvre en pensant qu’il serait préférable que les anguilles se souviennent de l'existence des êtres humains en leur montrant votre visage au cours d’un appel vidéo. Nous voulons que les anguilles puissent montrer une apparence saine sans devoir plonger dans le sable si les humains les approchent comme avant », explique l’aquarium Sumida sur son site.

« Ce sera la première fois que nous faisons une chose pareille et nous ne sommes pas sûrs que cela marche. Néanmoins nous voulons essayer et tout faire pour aider », précise-t-il dans un communiqué. En pratique, du 3 au 5 mai, le public est invité à sortir Iphone et Ipad pour les appeler via l’application FaceTime. La direction ne sait pas si les volontaires pourront voir les anguilles, ce qui dépendra de leur réaction, mais en désespoir de cause, elle tente le tout pour le tout.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern