L’Amérique s’embrase après la mort de George Floyd

Les protestations ont gagné les portes de la Maison-Blanche.
Les protestations ont gagné les portes de la Maison-Blanche. - BelgaImage

Les États-Unis étaient, ces derniers jours, au bord de l’insurrection populaire. Si, en journée, des centaines de milliers de personnes manifestaient le plus souvent pacifiquement aux quatre coins du pays, l’anonymat propice de la nuit échauffait les esprits. De New York à Los Angeles en passant par Washington et Houston, un couvre-feu a dû être instauré dans la plupart des grandes...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern