Pierre Perret évoque les étranges cadeaux reçus après la sortie de la chanson «Le zizi»

belgaimage-165487628-full
BelgaImage

A 86 ans, Pierre Perret est devenu l’une des légendes vivantes de la chanson française. C’est à ce titre qu’il a été invité ce 12 juillet par Michel Drucker sur son plateau de « Vivement dimanche ». Puisque le chanteur commence une tournée d’« adieux provisoires », l’animateur est revenu avec lui sur l’ensemble de sa carrière et a voulu s’attarder sur un point qui l’avait intrigué. Lorsqu’il s’est rendu au domicile de Pierre Perret au début de leur amitié, Michel Drucker a pu découvrir que de nombreux fans avaient remercié l’auteur-compositeur-interprète par de nombreux cadeaux qui ont le mérite de ne pas laisser indifférent.

Un succès sans pareille

Lorsque Michel Drucker arrive chez Pierre Perret, la chanson « Le zizi » est déjà sortie et comme il a pu le voir, son succès s’est vu jusque dans sa maison. « Un jour je suis venu passer la journée chez toi. Tu m’as ouvert un tiroir et j’ai vu des centaines de zizis tricotés », raconte l’animateur, provoquant les rires de Pierre Perret qui précise : « J’en ai reçu de toutes sortes ». « Toute la France t’envoyait des zizis », renchérit Michel Drucker, « en laine, en tissu, en acier - prétentieux hein ?, en cuivre, en verre… ».

Mais ce n’est pas tout ! A côté de ces présents atypiques, le chanteur a reçu de nombreuses lettres de personnes manifestement réjouies de pouvoir parler de la sexualité sans complexes. Les deux amis abordent alors le contenu de ces lettres sur le plateau : « Votre Zizi m’a ouvert les yeux ; votre Zizi a touché tous les membres de ma famille ; nous avons été fous de joie quand vous avez sorti votre Zizi ; avec maman, quand nous sommes tristes, nous sortons votre Zizi et ça va beaucoup mieux ». Bref, le nombre de ces messages sont à l’image du succès qu’a eue cette chanson. Pierre Perret ne manque d’ailleurs pas de rappeler l’emballement populaire lors de la sortie du titre. « C’était la seule fois de ma vie où j’ai eu 16 disques d’or dans l’année », conclut-il fièrement.