Pierre Perret riche en métaphores sur le Covid-19 : « en pleine béchamel, je serre les fesses » (vidéo)

Pierre Perret riche en métaphores sur le Covid-19 : « en pleine béchamel, je serre les fesses » (vidéo)
Capture d’écran Youtube

Pour faire passer son opinion, l’humour est parfois un outil parfait. Ce point-là, Pierre Perret l’a bien compris manifestement. Il utilise d’ailleurs largement sa facilité à manipuler la langue française dans ses chansons. Ce mercredi 1er avril à « C à vous », il use de la même technique pour parler de la crise de coronavirus. Au-delà des bonnes formules, il aborde notamment la question de l’écologie et des soignants fortement mobilisés ces jours-ci.

Un Pierre Perret blagueur mais inquiet

Contacté en direct via Skype, Pierre Perret ne manque pas de parler du médecin Frédéric Adnet présent sur le plateau d’Anne-Elisabeth Lemoine. « Ce professeur me plaît beaucoup parce que je l’ai entendu dire qu’il fallait ménager les vieux, et comme moi je serre les fesses, je trouve qu’il a raison ».

Après avoir provoqué les rires en studio, la présentatrice lui demande si la situation de crise l’inquiète. « Il faut dire qu’on est en pleine béchamel là », répond-t-il. « Vous vous en rendez compte ». Encore une fois, Anne-Elisabeth Lemoine ne manque pas de rire et lui rétorque d’ailleurs : « C’est marrant, je me demandais quel terme vous pourriez imaginer pour décrire la situation. J’avais pensé à la mouise, à la panade, mais je n’avais pas la béchamel. C’est la béchamel alors  ? ».

A cette question, le chanteur-compositeur répond : « On a tellement malmené notre pauvre planète qu’elle a mis un gilet jaune. Maintenant, elle proteste sévèrement et on est en train de le payer. Les seuls qui dérouillent vraiment pour le moment, ce sont ceux qui s’occupent des malades. J’y pense tous les jours parce que c’est l’horreur d’envisager cela avec tous les manquements qu’ils ont ».

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern