Quand des pilotes d’avion croisent dans le ciel… un homme en jet pack!

Quand des pilotes d’avion croisent dans le ciel… un homme en jet pack!
BelgaImage

Longtemps de l’ordre de la science-fiction, les jet packs sont devenus bel et bien réels. Mais comme lors de l’arrivée des drones, l’apparition de cette innovation crée quelques soucis. En l’occurrence, le problème est même assez insolite. Ce dimanche soir, des pilotes américains ont ainsi assuré avoir croisé à pas moins de 915 mètres d’altitude… un homme en jet pack.

« Seulement à Los Angeles »

L’affaire commence alors que les services de contrôle aérien sont contactés par un pilote d’American Airlines, vers 18h30 heure locale. Ce dernier note qu’il « vient de dépasser un homme dans un jet pack », tout proche. Celui-ci avait en effet eu la très mauvaise idée de s’être approché à environ 300 mètres de l’avion.

Pire : cet homme n’a pas trouvé meilleur endroit pour voler que de se placer juste à côté de l’aéroport international de Los Angeles, le troisième plus important au monde. Vu le trafic aérien, il a donc fallu moins d’une minute pour qu’un autre pilote, de la compagnie JetBlue, rapporte l’incident. Dans l’enregistrement audio, on peut entendre l’aiguilleur du ciel demander la plus grande prudence aux pilotes, avant d’ajouter « seulement à Los Angeles ».

Le FBI a été prévenu du fait et a fait savoir qu’il enquêtait aux côtés de l'autorité américaine de l'aviation (FAA) pour retrouver le coupable de ce délit hors-du-commun. On pourrait toutefois imaginer que dans un avenir plus ou moins proche, ce genre d’incident devienne une réelle préoccupation des autorités. Les jet packs deviennent de plus en plus une réalité, même si elle reste expérimentale en temps normal. En témoigne par exemple des essais spectaculaires en 2015 dans le ciel de Dubaï (dont la vidéo a fait plus de 13 millions de vues sur Youtube) ou encore autour de la Statue de la Liberté, à New York. Une société spécialisée dans le milieu, JetPack Aviation, vient d’ailleurs de Los Angeles mais celle-ci a fait savoir mardi que ses produits n’étaient pas destinés à un usage privé. Son directeur, David Mayman, émet d’ailleurs l’hypothèse que l’incident de dimanche serait peut-être le fait d’un projet secret, ou d’une personne ayant attaché un mannequin à un drone.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern