Affaire conclue: l’acheteur belge Stéphane Vanhandenhoven lance une cagnotte pour aider les enfants de Beyrouth

Affaire conclue: l’acheteur belge Stéphane Vanhandenhoven lance une cagnotte pour aider les enfants de Beyrouth
France 2

Cela fait maintenant un mois que Beyrouth a été ravagée par une explosion mais la ville est toujours en état d’alerte. Entre cette catastrophe, le chaos politique et la crise économique, sans compter le coronavirus, les Libanais ne savent pas comment s’en sortir. Face à cette situation, l’acheteur belge de l’émission Affaire conclue, Stéphane Vanhandenhoven, n’a pas voulu rester les bras croisés. Pour aider les enfants de la métropole, il a donc décidé d’organiser une cagnotte pour leur venir en aide, comme il le raconte à Télé-Loisirs.

« Pour montrer aux habitants de Beyrouth qu'ils ne sont pas seuls »

L’amateur d’art installé dans la rue Blaes des Marolles explique ainsi au magazine que s’il s’est engagé dans cette voie, c’est à l’origine du fait de ses attaches personnelles au Liban. « J'ai une petite amie qui est Libanaise, elle s'appelle Sarah », dit-il avant de parler des habitants de Beyrouth : « Ils sont tellement tous profondément gentils. Tous, quel que soit leur culture et leur religion. Ils sont extrêmement cultivés, tout les intéresse. Et ils ont une obsession : ils veulent que leurs enfants réussissent à l'école ».

C’est donc pour ces enfants qu’il a voulu agir. Bien que la famille de son amie ait été plutôt épargnée, c’est loin d’être le cas de tous les jeunes de la capitale libanaise. Après avoir donné quelques dizaines de milliers de dollars à des habitants, il a ainsi voulu aider l’hôpital pour enfants Saint-Georges après avoir vu que celui-ci était en difficulté. L’idée : rassembler 17.000€ pour cet établissement, autrement dit l’équivalent d’une semaine de budget pour que l’hôpital puisse répondre aux besoins supplémentaires découlant de l’explosion. « Je me suis dit que ma petite notoriété pouvait servir. D'ailleurs au Maroc, en Israël, au Liban, Affaire conclue est très suivie. J'ai pas mal de followers de là-bas… [...] Je me suis mis en relation avec le professeur Noun, pédiatre oncologue. Et c'est de cash dont a besoin cette structure pour faire face à ces besoins en transport. Des médicaments pour des chimiothérapies manquent aussi. L'institut Curie en France a entendu mon appel et se charge de les acheminer ».

Pour l’instant, sa cagnotte a réussi à atteindre la somme de 12.500€, en partie grâce aux participants de l’émission Affaire conclue. Stéphane Vanhandenhoven espère que d’autres personnes permettront d’atteindre les 17.000€ visés via son appel sur sa page Facebook, « pour montrer aux habitants de Beyrouth qu'ils ne sont pas seuls », conclut-il.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern