Les candidats de la Star Ac’ 4 se liguent contre Jean-Pascal: «Quand tu ne sais pas, tu te tais»

Les candidats de la Star Ac’ 4 se liguent contre Jean-Pascal: «Quand tu ne sais pas, tu te tais»
Photo 12

Si le biopic diffusé hier sur TF1 sur Grégory Lemarchal a bien eu un effet, c’est que tout le monde parle du chanteur et de son association contre la mucoviscidose. Mais à côté de tous ceux qui ont bien accueilli ce téléfilm, il y a eu une voix dissonante : celle de Jean-Pascal Lacoste, ancien de la Star Academy et désormais chroniqueur dans TPMP. Celui-ci a en effet pas manqué de critiquer le biopic : « Moi, ça me met un peu mal à l’aise », a-t-il dit. « Je n’ai jamais eu de problème avec TF1, mais j’ai la sensation qu’on se sert beaucoup de ça. […] Je ressens un peu trop le côté business autour, malheureusement, de la maladie ».

Cette dernière phrase a en particulier choqué les anciens élèves de la Star Academy 4, l’année de Grégory Lemarchal. Ceux-ci sortent en parallèle un disque hommage au chanteur et ils n’ont pas du tout apprécié les propos de Jean-Pascal Lacoste.

À bon entendeur salut

Le premier à réagir est Sofiane, l’un des amis de Grégory Lemarchal au château de Dammarie-les-Lys. Dans un message sur les réseaux sociaux, il n’a pas été par quatre chemins pour interpeller Jean-Pascal. « Tu peux faire ce que tu veux, nous décrédibiliser, nous salir… On est une saison spéciale, on a un gagnant spécial, ce qu’on a vécu entre nous est spécial et tu ne pourras jamais remettre ça en cause. […] On sera toujours derrière Greg, même 15 ans après », dit-il en utilisant à l’occasion des gros mots sous le coup de l’énervement.

Interrogée par Télé-Loisirs, Lucie, finaliste contre Grégory Lemarchal en 2004, précise que si Sofiane est si énervé, c’est parce qu’en parlant du biopic, Jean-Pascal s’est aussi attaqué à leur album avec sa remarque sur le « côté business autour » du chanteur.

Et elle aussi est passablement vexée. « Il nous a quand même traités d'hypocrites ! Or, ce qu'il dit est malhonnête. […] Mathieu Johann a tout organisé, il nous a tous réunis, il s'est débrouillé pendant des mois pour tout mettre en place et ni lui, ni nous ne touchons d'argent, puisque tout est reversé à l'association. […] Le problème que j'ai avec Jean-Pascal, c'est qu'il n'a, de son propre aveu, pas vu le clip ni entendu la chanson. Il ne savait rien sur ce projet. Quand tu ne sais pas, tu te tais ! », dit-elle avant de nier que la volonté de l’hommage était d’en faire un « coup de pub ». « Nous œuvrons depuis le début avec les parents de Grégory pour l'association, et ce n'est pas toujours médiatisé ! Cet album n'a pas été facile, émotionnellement pour nous. On s'est replongés dans quelque chose de très fort, très dur, un deuil qui a été difficile. Mais on l'a fait car c'est pour la bonne cause… ».

Enfin, pour terminer, Mathieu Johann a lui aussi tenu à réagir. « Ce qu'il dit est faux. Et puis, d'une, il n'est pas journaliste, et de deux, il fait son métier, à savoir chroniqueur, et il est même bon dans ce rôle visiblement. Venant de quelqu'un d'aussi frustré de sa carrière à ce que je peux comprendre, cela ne me touche pas. […] Et puis, comme on dit 'Qu'on parle de nous en bien ou en mal, le principal c'est qu'on parle de nous' et si cela permet de rapporter de l'argent à l'association, c'est le principal », conclut-il.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.