La famille royale française, dans la tourmente, se retire de son château de Dreux

La famille royale française, dans la tourmente, se retire de son château de Dreux
BelgaImage

C’est une séparation déchirante mais jugée nécessaire. Ce mardi, le journal « L’écho républicain » note que le comte de Paris, Jean d’Orléans, prétendant orléaniste au trône de France, a décidé d’emmener ses enfants loin de leur château de Dreux pour aller dans le Sud. Objectif : les éloigner de l’ambiance exécrable qui y règne à cause de leur opposition à la Fondation Saint-Louis, créée par le grand-père du comte.

« Ni un exil, ni une fuite »

Ce conflit prend racine dans l’enchevêtrement particulier de droits concernant le domaine de Dreux. Officiellement, c’est la Fondation Saint-Louis qui est en charge de son entretien mais la famille de Jean d’Orléans a gardé un droit d’usage sur la maison. Mais ce qui pourrait sembler simple ne l’est en pratique pas du tout. Au fil du temps, cette relation s’est envenimée au point de devenir une opposition de tous les jours.

Dernièrement, lors de la crise du coronavirus, une nouvelle étape a été franchie. « Ils ont profité de cette période pour établir un règlement de quatre pages sous prétexte de sécurité sanitaire », accuse le comte de Paris. « Ce document auquel je ne reconnais aucune valeur juridique n’est en fait qu’une série de mesures nous visant », comme le fait de dépenses jugées inutiles par Jean d’Orléans et de rentrer dans le domaine par le chemin de ronde plutôt que la porte principale, une route non adaptée aux voitures.

Mais à côté de cela, le comte de Paris a le sentiment de n’être plus maître en son château, se disant « épié par une partie du personnel, espionné par des caméras de vidéosurveillance », sans compte l’impact sur ses proches. « Ils subissent des remarques désobligeantes et des vexations presque quotidiennes. Un jour, c’est une remarque sur le chien, le lendemain, c’est une de leurs poules qui a été écrasée, après c’est le potager qui est rendu inaccessible… », se désole le comte.

En conséquence, il a décidé d’emmener sa famille dans le Sud. Il revendique ainsi faire la même chose que le « roi Louis XI qui a mis sa famille à l’abri dans un château pour être là où son devoir l’appelait ». « Ce n’est ni un exil ni une fuite. Je mets simplement ma famille à l’abri le temps d’assainir la situation », assure-t-il.

 
  • Diana: son rêve, ses amours, sa tragédie

    La princesse Diana photographiée en 1996.

    La quatrième saison de « The Crown » sera prochainement disponible. La famille Windsor va s’agrandir et accueillir un nouveau personnage : la future épouse du prince Charles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern