Selon Mary Trump, son oncle Donald Trump «va veiller à tout détruire sur son passage, entraînant tout ce qu’il peut dans sa chute»

Belgaimage
Belgaimage

Bien que Joe Biden ait remporté ce week-end l’élection présidentielle américaine l’opposant à Donald Trump, ce dernier refuse de reconnaître sa défaite. Au lieu d’envisager la transition sereinement, le Président accuse les démocrates de fraude électorale et entreprend même des poursuites judiciaires. Un comportement qui agace, jusque dans sa propre famille, qui tente pourtant de le ramener à la raison.

Confirmant les craintes de nombreuses personnes, « il ne le fera pas  », a estimé sa nièce Mary Trump, dans une interview accordée au Guardian, rapporte La Libre. Elle s’inquiète d’ailleurs des décisions que Donald Trump pourrait prendre sous le coup de la colère et de l’humiliation. Pour la psychologue, les prochains mois s’annoncent sombres. « Je m’inquiète de ce que Donald va faire pendant ses derniers instants à la tête du pays. Il ira aussi loin qu’il le pourra pour mettre des bâtons dans les roues de la nouvelle administration, puis il graciera bon nombre de personnes, et signera une rafale de décrets. N’oubliez pas qu’il sera également toujours en charge de la gestion américaine de la pandémie. Il pourrait y avoir un million d’Américains morts d’ici à l’investiture de Joe Biden. Il va veiller à tout détruire sur son passage, entraînant tout ce qu’il peut dans sa chute, j’ai toujours su à quel point il était cruel  », a-t-elle déclaré.

Belgaimage
Belgaimage

Mary Trump prédit également que le futur sera compliqué pour son oncle. Alors que certains pensent que Donald Trump se représentera aux prochaines élections en 2024, l’auteure du livre « Trop et jamais assez » n’y croit pas. « Je pense honnêtement qu’il se voile la face. C’est tellement absurde de croire qu’il va pouvoir mener une campagne depuis la prison  », a-t-elle expliqué à la radio. De grosses dettes ainsi que plusieurs procès attendent en effet le locataire de la Maison Blanche une fois son immunité levée.

« Mais le pire pour Donald Trump ce n’est pas la perspective de problèmes financiers ou la prison, cela devient hors de propos. Je pense qu’il ne se relèvera tout simplement jamais  », a ajouté la psychologue. Selon elle, son oncle est même « en train de dépérir  ». Toutes ces raisons indiquent qu’il ne se représentera pas dans quatre ans. « Il aura 78 ans. Je sais que c’est l’âge de Joe Biden mais Donald Trump a une hygiène de vie horrible : il ne dort pas, il est accro à la caféine et il ne fait pas d’exercice », détaille-t-elle. De plus, il ne peut compter sur ses amis a estimé Mary Trump, car « Il n’en a pas », rapporte La Libre.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.