Trump voudrait créer son propre média pour «démolir» Fox News qui répond frontalement

Trump voudrait créer son propre média pour «démolir» Fox News qui répond frontalement
BelgaImage

C’est peu dire que Donald Trump est opposé aux médias. Mais jusque-là, Fox News obtenait ses faveurs. Maintenant, cela appartient au passé ! A plusieurs reprises depuis la semaine dernière, la chaîne a montré qu’elle ne relayait aveuglément les positions des républicains et Donald Trump compte bien riposter. Ce jeudi, il a vilipendé Fox News à plusieurs reprises sur Twitter mais selon le site d’information Axios, il ne voudrait pas se contenter d’attaques ad hominem. Il voudrait même porter un coup fatal à sa nouvelle ennemie.

La hache de guerre est déterrée

Selon une source avec « une connaissance détaillée des intentions de Trump », les projets de Trump sont clairs. « Il veut démolir Fox, il n’y a aucun doute à ce sujet », confie-t-elle à Axios. Et pour cela, le président sortant n’hésiterait pas à recruter certains de ses partisans d’extrême-droite pour créer une chaîne concurrente de Fox News en ligne. « Il va passer beaucoup de temps à démolir Fox », renchérit cette source anonyme qui précise que cela se concrétiserait par une diffusion en streaming et non par le réseau câblé, pour que cela soit moins couteux. En attendant, Donald Trump invite ses supporters à boycotter Fox News pour préférer Newsmax et One America News Network.

A l’origine de cette tension, il y a notamment l’initiative de Fox News d’avoir déclaré rapidement la victoire de Joe Biden dans l’Arizona, et ce dès les premières heures après la fermeture des bureaux de vote. Seul Associated Press avait fait de même, mais pas d’autres médias pourtant plus de gauche comme le New York Times. Cela a provoqué la fureur de Donald Trump qui revendiquait avoir remporté cet Etat. Ce vendredi, les autres médias ont fini par confirmer que l’Arizona était bien du côté de Biden.

Par la suite, Fox News a de nouveau confirmé son indépendance journalistique en interrompant le discours du porte-parole de la Maison-Blanche qui accusait les démocrates de « triche » électorale. La chaîne, pourtant réputée conservatrice, a qualifié ces déclarations d’« explosives » et a jugé qu’il était irresponsable de tenir de tels propos sans preuve. Ce jeudi, Donald Trump a affirmé par vengeance que « l’audience de Fox News en journée s’est complètement effondrée ». Selon le média économique Quartz, les audiences de Fox News n’ont pourtant pas significativement baissé. Par contre, celles de Newsmax ont grandement augmenté avec la recommandation de Donald Trump, passant de 65.000 vues par minute en octobre à 437.000 le 10 novembre. Des chiffres qui restent cela dit bien en-dessous de ceux de Fox News.

Le directeur de Fox, Lachlan Murdoch, a de son côté témoigné de son calme face à ces potentielles menaces, notamment lorsqu’il a été interrogé par le Hollywood Reporter sur la chaîne que Donald Trump voudrait créer. « Nous aimons la concurrence. Nous avons toujours prospéré grâce à la concurrence. Fox News a été la chaîne numéro un, y compris sur les réseaux de streaming », assure-t-il.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Il faut varier les teintes, les espèces, les hauteurs. Un kaléidoscope de couleurs et, surtout, de bonheur.

    Jardinage: un balcon-forêt

    Habitant en pleine ville, au milieu du bitume et des klaxons, qui n’a jamais rêvé de trouver, en poussant la porte de son appartement, un petit écrin de nature ? Fermez les yeux et imaginez…

  • Belgaimage

    Gérard Jugnot renverse les contes

    Le grand méchant loup est végan. Le Petit Poucet retrouve son chemin sur Google Maps. La Belle au Bois dormant est en réa.

  • BelgaImage

    Covid-19: «Nous pourrons fournir un milliard de doses»

    Notre pays participe aux recherches sur un vaccin anti-Covid grâce à Janssen Pharmaceutica, la division belge de l’américain Johnson&Johnson. Son responsable en chef balise le chemin qui reste à parcourir, avec de sérieux espoirs.