En temps de confinement, la culture gratuite 2.0 s’invite dans votre salon

BelgaImage
BelgaImage

Un beau cadeau fait à ceux qui rêvent de culture et qui n’en sont pas rassasiés puisque les offres non-virtuelles manquent. La crise du coronavirus a contraint de nombreux établissements à fermer leurs portes le temps que la crise sanitaire se calme. Dès lors, la culture s’invite chez les gens, peu importe où ils se trouvent. Une offre qui est par ailleurs gratuite de temps en temps. En voici quelques exemples, sélectionnés par Soir mag.

De la lecture pour tous

– L’Unesco met ainsi en accès gratuit la Bibliothèque numérique mondiale. Sur ce site web à découvrir ici, les internautes pourront découvrir « une documentation considérable en provenance des pays et des cultures du monde entier ». Une offre formidable dont il convient de profiter.

– Pour les amateurs de lecture, la Fnac a mis en ligne une sélection de 500 livres à télécharger gratuitement. Pour ceux que ça peut intéresser, c’est par ici.

Le monde du spectacle se joint à la fête

Et les lieux de spectacle ne sont pas en reste. Plusieurs lieux culturels répartis dans le monde entier proposent aux citoyens avec un accès à internet de profiter de propositions de qualité. En voici quelques exemples, disponibles depuis son canapé… :

– L’ Opéra National de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles ici.

– Le Metropolitan Opera de New York va diffuser gratuitement ses spectacles également. Et ça se passe sur ce lien.

– La Cinémathèque Française propose ses 800 masterclass, essais & conférences en vidéo, 500 articles sur ses collections & ses programmations. Par ici pour les intéressés

– Le Forum des Images propose de visionner ses rencontres via ce lien.

– Pour ce qui est du Centre Pompidou, vous pouvez écouter les podcasts dédiés aux œuvres.

– Last but not least : dix célèbres musées sont à visiter gratuitement et en ligne. Par ici pour le précieux lien  !

Et en Belgique ?

Le plat pays n’est pas en reste pour permettre aux Belges d’étancher leur soif de culture. Plusieurs initiatives ont été lancées. Difficile de toutes les épingler ici, mais en voici quelques-unes tout de même.

– Du 6 au 27 novembre, le festival d’Ars Musica devait avoir lieu. Rebond virtuel puisque plusieurs concerts sont joués à huis clos et diffusés en ligne. Les places achetées restent donc valables… Ici, ce n’est pas gratuit mais c’est toujours ça de pris.

– Bozar permet de découvrir ses expositions grâce à Radar, un scan en 3D.

– Des documentaires belges à la pelle : le Mois du Doc devait avoir lieu du 1er au 30 novembre. En lieu et place de ces séances au cinéma ou dans des centres culturels, le festival se réinvente sur la toile. La troisième édition sera donc à vivre depuis les écrans. 80 documentaires sont à découvrir en TV ou en vidéo à la demande. Et c’est souvent gratuit… Plus d’infos ici  !

– Et enfin, pour tout savoir des initiatives culturelles en ligne, un seul lien à noter : agenda.brussels qui recense tout ce qu’il faut savoir ! Une mine d’or en ces temps de confinement.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern