France 3: après 20 ans de diffusion, «Pièces à conviction», c’est fini!

France 3: après 20 ans de diffusion, «Pièces à conviction», c’est fini!
France Télévisions

C’était un des grands magazines d’information de la télévision française. Mais dès le début 2021, « Pièces à conviction » appartiendra au passé. Europe 1 a révélé cette semaine que France Télévisions a pris la décision de le supprimer, après 20 ans de loyaux services. Une décision qui s’explique par plusieurs facteurs.

Des audiences qui déclinent mais pas par hasard

Ces derniers temps, « Pièces à conviction » avait perdu de sa superbe. Plus le temps passe et plus ses audiences déclinent, au point de ne toucher par exemple que 3,1% de l’audimat ce 18 novembre. Une contre-performance qui a sûrement pesé dans le choix de la télévision publique française.

Mais selon un journaliste interrogé par Le Monde, l’émission paye surtout le prix du contexte de la crise sanitaire et des choix antérieurs de France 3. « Avec la suppression du Soir 3, à la rentrée 2019, l’audience de l’ensemble des émissions de deuxième partie programmées sur France 3 a diminué », dit-il avant d’ajouter : « Depuis le printemps et le début de l’épidémie, les téléspectateurs sont très assidus devant les JT, mais boudent les magazines d’information ».

Quelle place pour l’information après ?

La Société des journalistes (SDJ) de France 3 a quant à elle émis un communiqué pour déplorer cette décision : « Sur France 3, l'information et l'investigation voient leur périmètre se réduire d'année en année. Après la suppression de Soir 3 en 2019, nous voilà de nouveau confrontés à la fermeture d'une émission emblématique du service public ».

Car en effet, il n’y a pas que les audiences qui ont fait pencher la balance. France Télévisions ne s’en cache pas, elle veut « renouveler » en profondeur ses chaînes, comme le confirme encore ici Elsa Margout, la directrice des magazines d’information. La société vient d’ailleurs de décider la suppression de deux autres émissions, « Personne n’y avait pensé » sur France 3 et « Je t’aime, etc. » sur France 2. Le but est notamment de renforcer l’image régionale de la troisième chaîne. Pour compenser la perte de « Pièces à conviction », le groupe public a néanmoins promis qu’un autre programme d’information sera lancé sur France 3 début 2021. On ne sait cependant pas encore quelle forme cela prendra exactement.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.