Amélie Nothomb victime plusieurs fois de racisme au Japon: «Ils m'ont déshabillée pour voir si j'étais blanche partout» (vidéo)

Amélie Nothomb victime plusieurs fois de racisme au Japon: «Ils m'ont déshabillée pour voir si j'étais blanche partout» (vidéo)
BelgaImage

Si on connaît plutôt le racisme tel qu’on le retrouve en Europe, on sait moins ce qui se passe ailleurs. Le témoignage d’Amélie Nothomb sur le plateau de « 6 à la maison », sur France 2, donne en ce sens une bonne idée sur cette question. Née à Kobe, elle a vécu une partie de son enfance au Japon et y est retournée plus tard une fois adulte. Elle est donc là-bas chez elle et pourtant, elle n’échappe pas à des remarques racistes choquantes.

« La peur de l’autre, elle est partout »

Le premier exemple qu’Amélie Nothomb donne, c’est celui des transports en commun. « Combien de fois m'est-il arrivé dans le métro de Tokyo de m'asseoir à côté de quelqu'un et de voir la personne se lever d'un air dégoûté et commenter à son voisin : 'Ces blancs sentent tellement mauvais' ». Dans l’entreprise pour laquelle elle a travaillé, là aussi son origine était un problème. « Je suis d’accord que j’étais certainement la pire employée du monde mais ce n’était pas que pour ça », assure-t-elle. Dans sa belle-famille aussi, ce n’était pas beaucoup mieux. « Je me suis fiancée avec un garçon japonais absolument charmant, ma belle-mère était consternée ».

Anne-Elisabeth Lemoine l’invite ensuite à parler de quand la romancière était petite, et là aussi il y a eu un exemple flagrant de racisme. « Dans la petite enfance, j'étais la seule blanche à l'école japonaise. Et à la fin de la récréation, on m'a retrouvée en-dessous de tous les autres enfants qui m'avaient déshabillée, parce qu'ils voulaient voir si j'étais blanche partout... C'est intéressant d'être aussi l'objet d'un racisme : on sait quel effet ça fait », explique-t-elle. « La peur de l’autre, elle est partout », ajoute-t-elle, en écho à Manu Katché qui a lui aussi été victime de racisme, et à Carla Bruni qui s’est rappelée de la fois où elle a vu Naomi Campbell être traitée comme si elle était « Al Capone » dans un aéroport canadien.

Un problème sensible

Le racisme est un sujet qui est encore difficilement abordé au pays du soleil levant. Le dernier exemple frappant date justement de cette semaine. Dans sa dernière publicité au Japon, Nike dénonce le harcèlement scolaire et le racisme, notamment envers une fille d’origine africaine et une autre d’origine coréenne. Le but : promouvoir la tolérance. Mais cela n’a pas été au goût de tout le monde et les réactions ont été très mitigées. Sur Youtube, il y a eu 50.000 « j’aime » contre 30.000 « je n’aime pas », beaucoup d’internautes accusant la marque de chaussures d’être « anti-japonaise » pour balayer la question du racisme d’un revers de main.

Plusieurs personnalités métisses ont également subir ce problème. C’est notamment le cas de Ariana Miyamoto qui a reçu un grand nombre d’insultes lorsqu’elle a été élue Miss Japon 2015. La tenniswoman Naomi Osaka a elle aussi confié au « Wall Street Journal Magazine » d’être la cible perpétuelle de « micro-agressions » concernant ses origines.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • DR

    Chasseurs de microbes (11)

    Du XVIIe siècle à Louis Pasteur, Paul De Kruif raconte dans un livre passionnant l’existence hors normes et les découvertes magnifiques de grands savants, pionniers de la science et bienfaiteurs de l’humanité.

  • DR

    Suzuki Across: le cadeau de Toyota

    Après le break Swace, un nouveau modèle vient enrichir un peu plus la gamme Suzuki. Et une fois encore, c’est un festival de premières. Le SUV Across est un petit événement.

  • DR

    La Jeep Compass encore plus européenne

    Découvrez d’autres nouveautés du monde automobile.