Après sa victoire dans «Koh-Lanta», Alexandra donnera une partie de ses gains au fonds pour Bertrand-Kamal

Après sa victoire dans «Koh-Lanta», Alexandra donnera une partie de ses gains au fonds pour Bertrand-Kamal
Capture d’écran

Elle ne s’y attendait pas, n’y croyait même pas, mais pourtant elle a réussi. Alexandra, la Wonder Woman de cette saison a remporté la finale de ce « Koh-Lanta : les 4 Terres ».

Grâce à sa victoire face à Brice, la jeune maman de l’Est a empoché 100.000 euros. Si elle a prévu de garder la majorité pour aider ses deux petites filles « à construire leur avenir et réaliser leurs projets », Alexandra a annoncé en interview après la finale qu’elle ferait don d’une partie de ses gains au fonds pour Bertrand-Kamal. Le coéquipier de la lauréate, décédé en septembre dernier d’un cancer du pancréas, a énormément soutenu Alexandra durant l’aventure, la poussant à s’ouvrir aux autres et à s’affirmer sur les épreuves.

« Bertrand-Kamal souhaitait s’investir pour que la recherche progresse sur ce terrible cancer du pancréas qui l’a emporté. Nous reprenons le flambeau en lançant ce fonds avec la Fondation ARC et le cancérologue Fabrice André », avait annoncé Denis Brogniart sur les réseaux sociaux la veille de la finale. Tous les aventuriers de ce « Koh-Lanta : les 4 Terres » ont déjà collecté un peu plus de 1.000 euros, auxquels viendront donc s’ajouter les dons d’Alexandra.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern