Il dépense 340€ pour découvrir que son chien boîte… pour l’imiter (vidéo)

Il dépense 340€ pour découvrir que son chien boîte… pour l’imiter (vidéo)
Capture d’écran Twitter

Le proverbe dit que le chien est le meilleur ami de l’homme, et cet exemple ne fait pas exception à la règle. Récemment, un Londonien du nom de Russell Jones, la quarantaine, a dû être plâtré à la jambe droite. Peu après, un phénomène étrange s’est manifesté. Alors qu’il se déplace en béquilles, il a remarqué que son chien, Billy, commençait à boiter et à soulever la patte avant gauche en permanence. Inquiet, tout comme sa femme Michelle, il fera tout pour venir en aide à son fidèle compagnon. Mais il ne tardera pas à avoir une bonne surprise.

Un résultat « improbable »

Lors d’une interview à l’émission télévisée This Morning, Russell Jones raconte : « au début, Michelle a pensé qu’il me copiait en quelque sorte, mais ensuite on a craint qu’il ait quelque chose de sérieux au pied ». Pour ne pas prendre de risque, le couple décide de mettre les grands moyens. Ils enchaînent alors les consultations chez le vétérinaire et les radiographies et dépensent près de 300 livres sterling (soit environ 340€).

Après cette batterie de tests médicaux, le résultat tombe : le chien n’a rien ! De plus, un détail révélateur n’a pas échappé aux professionnels de santé : « le vétérinaire a remarqué que Billy ne boitait plus lorsqu’il était loin de moi », explique Russell Jones. « C’était improbable », s’étonne-t-il. Pour le vétérinaire, si Billy a fait semblant de boiter, c’est donc clairement pour témoigner de son soutien à son maître pendant cette période difficile. Un témoignage d’affection qui fait aujourd’hui bien rire Russell Jones, touché par la sympathie de son chien envers lui.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern