Elton John et Michael Caine, acteurs d’une pub humoristique pour le vaccin anti-Covid (vidéo)

0_257991213
Capture d’écran Youtube

Ce mercredi, une nouvelle publicité a fait un carton outre-Manche. Pour promouvoir le vaccin anti-Covid, le NHS (le système de santé publique britannique) a réalisé une vidéo où apparaissent Elton John et Michael Cane. Grâce à un humour très anglais, elle a fait mouche auprès du public britannique, surtout qu’Elton John n’a pas peur du ridicule !

Quand le NHS cherche un acteur

C’est ainsi que l’on voit un simulacre de casting pour trouver celui qui donnerait la meilleure image du vaccin. Elton John, tout fier, apparaît alors en se présentant, mais il n’a pas l’air de convaincre la production qui lui fait répéter plusieurs fois la scène jusqu’à l’absurde. Il lui est ensuite demandé de simuler une injection du vaccin, mais à nouveau, la sauce ne prend pas. « Qu’est-ce que c’est que ça Elton ? », demande le producteur dépité. « C’était moi en train d’interpréter le rôle », répond tout sourire le chanteur. Après une nouvelle prise, la sentence tant redoutée lors des castings tombe : « Merci Elton, on vous rappellera ».

On voit ensuite Michael Caine se présenter puis se plier au même exercice. « Plus les personnes dans la société se font vacciner, plus de chances il y a d'éradiquer la pandémie de covid. Il est vraiment important de savoir que tous les vaccins ont été testés et validés par les normes de sécurité et de qualité nécessaires », dit-il. En une prise, c’est dans la boîte ! « C’était fantastique », se réjouit le producteur. « Et Clare, faites savoir au petit bonhomme qu'il n'a pas eu le job », conclut-il en référence à Elton John.

Pour terminer, le NHS a publié un communiqué à propos des deux stars. Au vu de leurs âges, 73 ans pour Elton John et 87 pour Michael Caine, ils ont d’ores et déjà pu tous les deux se faire vacciner. Ils ont ainsi pu bénéficier d’un programme de vaccination qui se vante d’avoir déjà traité plus de 17% de la population britannique. Une avance que le Royaume-Uni a pu avoir sur l’Union européenne grâce à des investissements plus agressifs et précoces en commandes de vaccins.