Aux États-Unis, un homme s’amuse à piéger les passants grâce à un masque original (vidéos)

Capture d’écran
Capture d’écran

Dans de nombreux pays à travers le monde, le port du masque est obligatoire depuis des mois, pour tenter d’endiguer l’épidémie de coronavirus. Cette période de crise sanitaire est difficile à vivre pour certains, alors que d’autres n’arrivent tout simplement plus à rester optimistes.

Aux États-Unis, un homme a trouvé l’astuce pour piéger les gens et surtout, les faire rire. Il s’est créé un masque en tissu représentant le bas de son visage, avec un faux masque chirurgical disposé sous le menton au lieu de couvrir sa bouche et son nez. Très réaliste, la réalisation a pour but de faire croire aux passants que cet Américain ne porte qu’un masque mal placé, rapporte la RTBF.

Pour le tester et piéger son entourage, l’homme s’est filmé en train de se balader dans différents lieux où le masque est requis. Très vite, il lui est demandé de respecter les règles et de couvrir son nez et sa bouche correctement. Il montre alors qu’il porte réellement un masque… plutôt original. Ses interlocuteurs éclatent ensuite de rire. Un peu d’humour pour remonter le moral en ces temps compliqués !

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.