La «First lady», Jill Biden s’est confiée sur divorce avant de rencontrer Joe Biden (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

L’interview de la « First Lady » des États-Unis s’est faite à l’intérieur de la Maison Blanche. L’entretien s’est fait avec Kelly Clarkson, chanteuse et gagnant d’Amercain Idol. Depuis deux ans elle tient un talk-show qui a connu de très bons résultats lors de son lancement.

« Si je n’avais pas divorcé, je n’aurais pas rencontré Joe »

Lors de l’émission que sera diffusé ce jeudi 25 février. La chanteuse évoque son divorce avec son ex-compagnon Brandon Blackstock. Les deux femmes se sont alors entretenues sur les difficultés que peut représenter un divorce. Jill Biden raconte : « Je veux vous donner un conseil Kelly. C’est ce que je vous dirais si j’étais votre mère. Vous savez, ma mère m’a toujours dit que les choses iraient mieux demain. Et si vous pouvez, prenez un jour à la fois – et vous verrez, les choses iront mieux petit à petit ».

La Première Dame continue : « Quand je regarde en arrière, je me dis que si je n’avais pas divorcé, je n’aurais pas rencontré Joe. Je n’aurais pas eu la belle famille que j’ai maintenant. Donc je pense vraiment que les choses se passent pour le mieux ».

Une rencontre, plusieurs versions

Jill et Joe Biden se sont rencontrés en mars 1975. Joe Biden serait passé devant une publicité pour des parcs locaux dans laquelle Jill était présente. Le futur président aurait alors eu le coup de foudre. Un ami lui a donné le numéro de Jill pas encore Biden.

Pour autant l’ex-mari, de la Première Dame, Bill Stevenson ne rapporte pas la même version. Selon lui, Joe et Jill auraient entamé leur relation dès 1974 et donc avant le divorce.

Pour finir l’extrait de l’entretien, Jill Biden se veut rassurante, elle assure à la présentatrice qu’« un jour vous m’appellerez et vous me direz : « Vous avez raison Jill » ».

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.

  • Dans la peau de Gustave Eiffel

    Eiffel @WWEntertainment

    Le biopic sur l’ingénieur français a misé sur Romain Duris. Une idée surprenante si on compare le physique des deux hommes.

  • Isopix

    L’épopée du pop-corn

    L’histoire à table de la semaine.

  • En France, la corporation des couturières existe depuis la fin du XVIIe siècle.

    Petites histoires de la mode (6): de la couture au crépon

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • André Franquin, caché derrière le dernier album de Gaston. Il a dessiné les aventures de ce drôle de personnage jusqu’en 1996.

    BD: tout Gaston Lagaffe

    « Soir mag » vous propose le recueil intégral des gags du plus célèbre employé de bureau de l’histoire de la bande dessinée. L’occasion d’en apprendre plus sur ce personnage emblématique créé par Franquin et sur la manière dont ce dernier le dessinait.