La Biélorussie exclue du concours de l’Eurovision

belgaimage-174201124-full
ANP

Il n’y aura que 39 participants à la 65e édition du concours Eurovision de la chanson. Deux pays habituellement représentés ne le seront pas cette fois, à savoir l’Arménie, qui a décidé de se retirer du concours pour des raisons politiques, et la Biélorussie, qui vient d’être disqualifiée.

L’Union européenne de radiotélévision (UER), organisateur de l’Eurovision, a annoncé vendredi soir sa décision de l’exclure du concours, après avoir refusé les deux chansons proposées par le pays. En effet, le premier titre présenté par la Biélorussie pour la compétition, intitulé Ya Nauchu Tebya (I’ll Teach You), ne collait pas au règlement, car elle traitait ouvertement d’un sujet politique. La chanson en question, écrite par le groupe Galasy ZMesta, était une critique des opposants au régime du président biélorusse Alexandre Loukachenko, et soutenait la répression des manifestants.

Mais l’UER avait décidé de donner une deuxième chance à la Biélorussie, autorisant cette dernière à soumettre une autre version du titre. Mais ce nouveau morceau n’a pas convaincu le comité organisateur, comme il l’explique dans un communiqué publié sur le site de l’Eurovision  : « Le mercredi 10 mars, nous avons écrit au radiodiffuseur BTRC, qui est responsable de la participation de la Biélorussie au Concours Eurovision de la chanson, pour lui demander de prendre toutes les mesures nécessaires pour modifier sa participation à l’événement de cette année afin qu’elle soit conforme aux règles du concours. Suite à cela, BTRC a soumis une nouvelle chanson, par les mêmes artistes, dans un délai convenu. […] Il a été conclu que la nouvelle soumission était également en violation des règles du concours qui garantissent que le concours ne soit pas instrumentalisé ou discrédité ».

 
  • DR

    Micro Macro: Crime City

    On vous le conseille surtout seul ou à deux.

  • DR

    Test – Call of Duty Vanguard

    Un an presque jour pour jour après Call of Duty Cold War, Activision nous livre le 18e épisode de sa série. Changement de contexte pour cet opus, qui délaisse la guerre froide pour nous replonger au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

  • Cette femme de cœur et d’action entre au Panthéon ce 30 novembre.

    Chanteuse, danseuse et comédienne

    Le portrait « Joséphine Baker, première icône noire » est diffusé à 23h35 sur Arte, ce dimanche 28 novembre.