« Koh-Lanta » : le chouchou du public éliminé

« Koh-Lanta » : le chouchou du public éliminé
D.R.

Il en était sûr : il ne serait pas éliminé. Et pourtant, c’est bien lui qui a vu son flambeau s’éteindre. Hier soir, le sort des candidats était scellé à deux. Parmi ces groupes, il y avait Vincent et Laetitia. Cette dernière avait peu avant le conseil déniché un collier d’immunité mais il s’est avéré qu’en réalité, cela ne leur a servi à rien pour se sauver.

Un collier, puis plus de collier !

Car oui, ce sont bien eux deux qui sont partis ! Pourtant, à la base, ils étaient bel et bien protégés. Oui, sauf que Lucie a tout chamboulé grâce à son arme secrète : le bracelet noir. Cela lui a permis de subtiliser leur collier pour le donner à Maxine. De ce fait, Vincent et Laetitia se retrouvaient sans défense et cela leur a été fatal.

Ainsi part Vincent, grand chouchou du public, apprécié que ce soit pour ses gaffes (comme lorsqu’il a révélé par mégarde avoir une arme secrète) ou pour ses coups de maître (à l’instar du retournement d’alliance suite à la réunification), sans oublier son « I don’t want this ». Interrogé sur son élimination par Télé-Loisirs, Vincent dit comprendre le vote contre son binôme, composé de deux ex-jaunes, ce qui faisait d’eux une cible. Une situation d’autant plus délicate que la fin de l’aventure approche, incitant les aventuriers à réfléchir à qui arrivera en finale. « Je ne peux pas leur en vouloir, chacun essaie de sauver ses fesses », dit-il. Vincent dit également s’être lancé dans l’aventure avec l’idée qu’il avait « plus de chances de perdre que de gagner », même s’il ferait tout pour aller aux poteaux. Il part donc se sentant « fier » de son parcours. « Je n’ai aucun regret sur mon aventure », conclut-il, tout en remerciant le public pour le soutien immense à son égard.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern