« Koh-Lanta » : le chouchou du public éliminé

B9723353436Z.1_20200501090311_000+G2CFUTNOJ.2-0
D.R.

Il en était sûr : il ne serait pas éliminé. Et pourtant, c’est bien lui qui a vu son flambeau s’éteindre. Hier soir, le sort des candidats était scellé à deux. Parmi ces groupes, il y avait Vincent et Laetitia. Cette dernière avait peu avant le conseil déniché un collier d’immunité mais il s’est avéré qu’en réalité, cela ne leur a servi à rien pour se sauver.

Un collier, puis plus de collier !

Car oui, ce sont bien eux deux qui sont partis ! Pourtant, à la base, ils étaient bel et bien protégés. Oui, sauf que Lucie a tout chamboulé grâce à son arme secrète : le bracelet noir. Cela lui a permis de subtiliser leur collier pour le donner à Maxine. De ce fait, Vincent et Laetitia se retrouvaient sans défense et cela leur a été fatal.

Ainsi part Vincent, grand chouchou du public, apprécié que ce soit pour ses gaffes (comme lorsqu’il a révélé par mégarde avoir une arme secrète) ou pour ses coups de maître (à l’instar du retournement d’alliance suite à la réunification), sans oublier son « I don’t want this ». Interrogé sur son élimination par Télé-Loisirs, Vincent dit comprendre le vote contre son binôme, composé de deux ex-jaunes, ce qui faisait d’eux une cible. Une situation d’autant plus délicate que la fin de l’aventure approche, incitant les aventuriers à réfléchir à qui arrivera en finale. « Je ne peux pas leur en vouloir, chacun essaie de sauver ses fesses », dit-il. Vincent dit également s’être lancé dans l’aventure avec l’idée qu’il avait « plus de chances de perdre que de gagner », même s’il ferait tout pour aller aux poteaux. Il part donc se sentant « fier » de son parcours. « Je n’ai aucun regret sur mon aventure », conclut-il, tout en remerciant le public pour le soutien immense à son égard.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.