«Koh-Lanta»: Vincent a déposé sa phrase culte «I don’t want this»

Capture d’écran
Capture d’écran

Dans la saison actuellement diffusée sur TF1, « Koh-Lanta : les armes secrètes », Vincent faisait partie des aventuriers favoris des téléspectateurs. Malheureusement, lors de l’épisode diffusé ce vendredi 7 mai, le jeune homme a été éliminé avec son binôme Laëtitia, suite à un étonnant retournement de situation. Après avoir éliminé Shanice et Myriam de son équipe de départ, Vincent était dans le collimateur de Thomas, très remonté contre son ancien coéquipier jaune. Pourtant, grâce au collier trouvé par Laëtitia, Vincent se pensait en sécurité lors du dernier conseil. Mais Lucie a alors sorti la plus puissante des armes secrètes, le bracelet noir. Cela lui a permis de voler le collier à Laëtitia et de le donner à l’aventurier de son choix, à savoir Maxine. Les votes contre son binôme n’ont pas été comptabilisés et Vincent a été éliminé, entraînant sa partenaire dans sa chute.

Un départ qui a fortement déstabilisé et déçu les téléspectateurs, fans de Vincent. Sa droiture, son respect de ses engagements, sa gentillesse et son honnêteté ont notamment conquis le cœur des internautes. Attachant et respectueux, Vincent a su se faire sa place dans l’aventure. Il s’est également fait connaître pour ses nombreuses phrases prononcées en anglais au milieu des interviews face caméra.

Lors du 20ème jour d’aventure, Vincent s’est révolté contre le choix que tentaient de lui imposer ses coéquipiers jaunes pour le conseil, à savoir de voter contre Maxine ou Laure, auxquelles il avait donné sa parole lors de l’épisode des ambassadeurs. Face à la caméra, il a expliqué qu’il voulait respecter ses engagements. « Je suis totalement contre le fait de voter contre Laure ou Maxine, je suis très vexé par cette proposition parce que nous avions été clairs au moment d’établir notre stratégie. Si je le fais, quelle garantie j’aurais derrière ? Si c’est pour être éliminé en sixième ou en septième… I don’t want this ! », rapporte le Figaro.

Il n’en fallait pas plus pour que cette dernière phrase soit reprise sur les réseaux sociaux et devienne culte. Cette punchline, associée au choix de Vincent de se retourner contre ses ex-coéquipiers jaunes (Shanice et Myriam), a fait de l’aventurier le chouchou des téléspectateurs. Il a depuis également acquis une certaine notoriété, en voyant notamment ses followers augmenter sur les réseaux sociaux. Son « I don’t want this ! » étant devant célèbre, le jeune homme de 28 ans a expliqué à LCI qu’il voulait profiter de manière intelligente de sa nouvelle notoriété. « J’ai déposé ‘I don’t want this’ il y a quelques jours, j’ai vu avec mon avocat pour faire toutes les procédures  », a-t-il expliqué, rapporte le Figaro.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern