«Top Chef»: émotions et gourmandise lors de la dernière épreuve de la demi-finale

Capture d’écran - «Top Chef»/Instagram
Capture d’écran - «Top Chef»/Instagram

La dernière épreuve de la demi-finale a été intense et rapide pour les trois derniers candidats de « Top Chef ». Mohamed, Matthias et Sarah ont dû s’affronter lors d’une épreuve consacrée à l’agneau. Les trois candidats doivent cuisiner un agneau entier. «<UN>Ah oui d’accord ! Ah put***, avec les abats et tout » s’est exclamé Mohamed qui n’en revient pas du défi. Ce ne sera pas une épreuve si difficile pour lui car il admet volontiers que c’est un animal qu’il aime beaucoup travailler.

Du côté de Sarah par contre, c’est une autre histoire. La candidate est plus à l’aise avec le végétal et déclare : « J’ai du mal avec la viande, je la travaille très peu, je suis très axée végétal. Je suis KO ». D’ailleurs Sarah en veut à Matthias, sur le ton de l’humour bien entendu, puisque c’est lui qui a choisi ce défi : «<UN>Je lui en veux grave, ce n’est pas cool ça ».

L’agneau comme avant dernière épreuve

Si Matthias a demandé à cuisiner un agneau en entier, c’est pour répondre à ses préoccupations écologiques qu’il applique dans ses restaurants, qui consistent à ne pas laisser de restes. Ainsi, tout doit être utilisé, même les rognons et la carcasse !

Les candidats se lancent petit à petit. Mohamed s’inquiète du temps imparti : seulement une heure trente. Ils vont tout de même savoir montrer leurs capacités et leur réactivité face à la situation.

Philippe Etchebest va même profiter un peu des préparatifs puisqu’il n’hésite à se servir dans les restes de son candidat. Le chef prend un morceau d’os laissé de côté par Matthias en chuchotant que c’est le meilleur morceau. Philippe Etchebest va ensuite partager son morceau avec son ami Paul Pairet.

Un candidat quitte l’aventure

À l’issue de cette épreuve, les trois candidats jouaient leur place en finale. L’un d’entre-deux doit donc quitter l’aventure. Mohamed remporte le premier sa place en finale. Heureux, il s’extasie et lance « Je l’ai, je l’ai, je l’ai  ! » avant de se jeter dans les bras de sa cheffe de brigade Hélène Darroze qui affirme qu’elle « tremble ».

Reste encore deux candidats qui terminent ex-aequo. Matthias et Sarah doivent être départagés. C’est à Michel Sarran qu’est revenue cette tâche : «<UN>Cette décision est terrible, je sais que je vais briser le rêve d’un des deux candidats » explique-t-il.

Ayant goûté les plats à l’aveugle, Michel Sarran peut désigner un candidat sans favoritisme. Ainsi le verdict tombe : « Ce sera le candidat 1 », c’est-à-dire Sarah. Pour Matthias, la défaite est dure à accepter. Il salue sa comparse, reconnaît son parcours et ses qualités et quitte cette longue aventure.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Nos livres de l’été

    livres

    La rédaction de « Soir mag » vous recommande quelques lectures coups de cœur. Cette semaine, les trois conseils d’Éloïse Dewallef.