Emmanuel Macron giflé: Patrick Bruel réagit

Capture d’écran - RTL Info
Capture d’écran - RTL Info

Patrick Bruel était l’invité de RTL Info pour la promotion de son nouveau single « À la santé des gens que j’aime ». Une chanson qui veut rassembler et rassurer. C’est aussi une chanson qui signe un nouvel album à venir à l’automne prochain. Pour le chanteur ce single « s’est imposé aux yeux de tout le monde comme immédiate car on vient de traverser quelque chose de difficile, de douloureux et qui aura peut-être des conséquences psychologiques très importantes ».

C’est aussi durant cet entretien que Patrick Bruel en est venu à aborder la gifle reçue par Emmanuel Macron, mardi 8 juin. Le président était en tournée à travers la France. En Drôme, alors qu’il finissait la visite d’un lycée et qu’il se rendait pour saluer les personnes présentes, un homme, Damien T. lui a attrapé le bras et donné une gifle. La scène de quelques secondes à fait le tour des réseaux et faire réagir la presse française et internationale.

Pour Patrick Bruel, nous sommes actuellement « dans un moment où la fracture s’accentue ». Il continue ainsi : « Mettre de l’huile sur le feu et accentuer les divisions est dommage ». Pour lui, la réaction d’Emmanuel Macron en ne s’arrêtant pas et en continuant à rencontrer les gens est justifiée : « L’attitude de notre président a été la bonne, d’en faire un non-événement » a estimé le chanteur.

« Il faut relativiser »

En effet, Emmanuel Macron a déclaré quelques heures après l’incident : « Il faut relativiser cet incident qui est, je pense, un fait isolé ». Il a tout de même ajouté : « Il faut respecter les fonctions dans la République et je ne lâcherai jamais ce combat ». Le président français a précisé qu’il ne voulait pas « que des individus isolés ou des gens qui vont vers les extrêmes puissent, en quelque sorte, faire oublier le reste ».

L’interview de Partrick Bruel s’est terminée sur la promotion sur ses prochaines dates de concert au Forum de Liège et à Forest National à Bruxelles en novembre prochain et mars 2022. Le chanteur aussi acteur sera aussi à l’affiche du film « Villa Caprice » de Bernard Stora le 16 juin prochain.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».