«Top Chef»: la grosse bourde de Sarah durant la finale

2021-06-11 10_07_47-Top Chef _ Emission 18 - Finale - RTLplay
Capture d’écran

RTL TVI diffusait jeudi soir la grande finale de la 12e saison de « Top Chef ». Sarah Mainguy et Mohamed Cheikh, les deux derniers rescapés du concours, s’y affrontaient pour une victoire de prestige, dans une épreuve tournée au palace Georges V à Paris. Un lieu mythique, dont n’avait pas l’habitude Sarah, qui n’a jamais travaillé dans un restaurant étoilé. Elle se sentait donc moins à l’aise dans les cuisines de l’établissement prestigieux, qui ne faisait au contraire pas peur à son adversaire.

Les deux candidats, pour parvenir à s’imposer dans le concours, devaient convaincre leurs quatre chefs, ainsi que 70 convives, avec un menu trois services. Mais lors de la réalisation de son entrée, Sarah a fait une grosse bourde qui aurait pu gâcher tout son travail. La jeune femme, qui préparait une assiette intitulée « Purée de chanterelles, Saint-Jacques, bouillon barbes et poitrine fumée, pickles de mousserons, focaccia, tarama de corail, crème d’herbes », ne voulait pas cuire ses noix de Saint-Jacques et les avait déposées au frigo en attendant de les ajouter à son entrée. Sauf qu’elle s’est trompée…

« C’était un congèle ?! C’est une blague ! », a lancé Sarah quand elle a découvert que ses Saint-Jacques, rangées « dans un truc qui ressemblait à un frigo », étaient en réalité congelées à leur sortie. Prise de panique, la finaliste a du rapidement trouver une solution. Elle a choisi de les laisser décongeler, et pour en enlever l’humidité, afin qu’elles restent fermes, elle a finalement décidé de cuire ses Saint-Jacques, au contraire de ce qu’elle avait imaginé dans sa recette. Une idée qui a bien fonctionné, et a rassuré son chef Paul Pairet. « Moi qui craignais qu’elle perde ses moyens, Sarah a géré son coup de stress avec brio. je suis épaté », a-t-il confié à la caméra.

Finalement, ce n’est pas la jeune femme qui a remporté « Top Chef », mais bien Mohamed. Les deux candidats sont arrivés ex aequo après le vote des quatre chefs de brigade, mais les bénévoles ont accordé 54,86 % de leurs votes à Mohamed.