Accueil Actu Soirmag

«Ça va la claque?»: un écolier interroge Emmanuel Macron sur son agression (vidéo)

Le président français lui a répondu à la fois avec humour et sérieux.

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi, Emmanuel Macron était en Picardie, notamment pour rendre visite à plusieurs écoles. Parmi celles-ci, il y a les classes primaires du village de Poix-de-Picardie, au sud-ouest de sa ville natale, Amiens. C’est d’ailleurs cet établissement scolaire que sa grand-mère maternelle, Germaine Noguès, a dirigé par le passé. Mais alors qu’il est dans la cour de récréation avec les écoliers réunis pour l’occasion, le président voit qu’un enfant veut lui poser une question et lui demande ce qu’il veut lui dire. Mais il ne s’attendait sûrement pas à ce qui allait suivre.

« Il ne faut jamais faire ça »

De façon tout à fait innocente, le garçon lui dit devant les caméras de BFMTV « ça va la claque ? », en référence à la gifle reçue par un partisan supposé de l’ultradroite à la sortie d’un lycée hôtelier à Tain-l’Hermitage (Drôme), le mardi 8 juin. Le président, pas décontenancé pour autant, lui répond alors : « Oh bah oui ça va, mais ce n'est pas agréable hein. Et ce n’est pas bien, il ne faut jamais faire ça, même dans la cour ».

A noter que suite aux faits, le président français n’avait pas porté plainte contre son agresseur. Il s’était contenté de demander de « relativiser » ces « faits isolés de la part d'individus ultraviolents ». La semaine dernière, la personne reconnue comme coupable de la gifle, Damien T., a néanmoins été amené devant le tribunal de Valence qui lui a infligé une peine de 18 mois de prison dont quatre ferme. Il est également privé de droits civiques pendant trois ans. Le procureur avait réclamé 18 mois de prison ferme, évoquant le risque de récidive.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une