«Koh-Lanta: la légende»: l’hommage de Loïc à Bertrand-Kamal

A.Issock/ALP/TF1
A.Issock/ALP/TF1

Pour débuter cette édition « All stars » de « Koh-Lanta », célébrant les vingt ans du programme, la production a fait fort. Au-delà des profils impressionnants des aventuriers ayant déjà fait leurs preuves par le passé, les candidats ont été séparés en deux groupes distincts pour démarrer la compétition : d’un côté les hommes, de l’autre les femmes. De plus, les premières épreuves, d’immunité, se sont déroulées au sein même de ces deux équipes. La semaine dernière, les hommes se sont affrontés sur un parcours du combattant. Au cours de l’épreuve, Freddy s’est malheureusement blessé et il a été forcé de quitter le jeu, sur décision médicale. Un départ qui a permis à Loïc de rejoindre rapidement l’équipe masculine.

Lors d’épreuve d’immunité des hommes diffusée ce mardi 31 août, Loïc avait à cœur de prouver sa valeur face au niveau élevé de la concurrence. Pour espérer échapper aux votes lors du conseil, les candidats se sont affrontés sur épreuve de basket-coco. Après avoir récupéré un sac contenant des noix des cocos au bout d’un petit parcours, les aventuriers devaient tenir en équilibre sur une échelle dans l’eau, avant de viser correctement et de placer quatre noix de coco dans un panier placé à distance.

Très vite, Loïc se démarque et remporte cette première épreuve d’immunité disputée. Une première place qui lui a permis d’être serein au conseil, les autres ne pouvant pas voter contre lui. Mais ce qui a marqué les téléspectateurs, c’est le geste du jeune homme au moment de sa victoire. Il a en effet envoyé un baiser vers le ciel, en souriant. À la fin de l’épreuve, Denis Brogniart a demandé au Savoyard pourquoi il a fait ce geste. Et Loïc a expliqué qu’il avait dédié sa victoire à Bertrand-Kamal, en lui rendant hommage. Ancien compagnon d’aventure de Loïc la saison dernière, Bertrand-Kamal est décédé au mois de septembre dernier d’un cancer du pancréas foudroyant, diagnostiqué à son retour de son aventure. Un beau geste montrant que l’ancien aventurier est toujours bien présent dans le cœur de ses coéquipiers.