Emmanuel Macron tient son pari avec McFly et Carlito et provoque l’indignation (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

À l’occasion de la rentrée, Emmanuel Macron a partagé sur Twitter une vidéo ou il annonce son soutien aux jeunes qui font leur rentrée scolaire. Il en profite aussi pour avoir une « pensée particulière » pour Samuel Paty, l’enseignant qui a été tué après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves. Emmanuel Macron a déclaré : « J’ai une pensée toute particulière pour les parents et les collègues de Samuel Paty » ajoute que « personne n’a oublié » ce drame et « combien le beau métier d’enseignant est au cœur de la nation, de notre pacte pour nos enfants et nous tous ».

Surtout, durant toute la vidéo, Emmanuel Macron tient dans ses mains un cadre dans lequel se trouvent les photos des deux youtubeurs McFly et Carlito. En début d’année, le président avait mis au défi les deux youtubeurs de réaliser une vidéo présentant les gestes barrières. Le pari a été tenu du côté des youtubeurs qui ont atteint les 10 millions de vues en quelques jours à peine. Ils ont ensuite été conviés au palais de l’Élysée pour réaliser un jeu de questions. Enfin les deux youtubeurs ont été invités à participer à un vol lors du défilé du 14 juillet.

« Indécent et irrespectueux »

Mais l’association des deux informations n’est pas passée, notamment pour des élus de droite et d’extrême droite. Partager dans la même vidéo un hommage à l’enseignant et une référence au défi avec les youtubeurs a été perçu comme « indécent » et « irrespectueux ». Marine Le Pen a écrit sur Twitter : « Rendre hommage au regretté professeur Samuel Paty, assassiné par l’islamisme, tout en exposant la photo de deux guignols de YouTube dans le cadre d’un pari potache : les mots manquent pour qualifier ce niveau d’indécence et d’irrespect ».

D’autres élus de droite comme Éric Ciotti écrivent que cette attitude est un « naufrage » et « l’indécence à son paroxysme ».

« Polémique stérile »

Le porte-parole de La République En Marche, Jean-Baptiste Moreau estime, lui, que c’est une « polémique stérile et inutile » venant de l’opposition et tient aussi à préciser qu’« à aucun moment Emmanuel Macron n’a fait le rapprochement entre Samuel Paty et les deux youtubeurs ».

Il s’agit pour le porte-parole d’une vidéo qui souligne deux choses différentes, tout d’abord le soutien envers le monde enseignant et l’hommage à Samuel Paty et de l’autre côté précise que si les youtubeurs McFly et Carlito ont été cités dans cette vidéo, c’est bien pour mettre en avant leur participation pour inciter les jeunes à respecter et appliquer les gestes barrières.

Emmanuel Macron est actuellement à Marseille pour aborder les questions d’insalubrité mais aussi de chômage qui touchent la ville. Il a aussi insisté sur le fait qu’un bilan sur son plan de « Marseille en Grand » sera réalisé en octobre et en février.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?