Meghan Markle victime d’un accident de voiture: un téléfilm suscite la polémique avec une scène «de mauvais goût»

Extrait de «Harry & Meghan: Escaping the Palace».
Extrait de «Harry & Meghan: Escaping the Palace». - Isopix

La chaîne Lifetime a dévoilé récemment la bande-annonce de son dernier téléfilm : « Harry & Meghan : Escaping The Palace ». Le média n’en est pas à son coup d’essai en matière de film sur le prince Harry et Meghan Markle, puisque deux autres téléfilms les concernant ont déjà été publiés sur la rencontre du couple, et sur leur première année de mariage.

Mais cette fois, le nouveau long-métrage, qui reviendra sur la prise de distance des parents d’Archie et Lilibet avec la famille royale, fait déjà polémique, alors que seuls de brefs extraits en ont été publiés jusqu’à maintenant. Une scène exposée dans la bande-annonce fait notamment couler beaucoup d’encre : celle où Meghan Markle est victime d’un violent accident de voiture. Dans le trailer, on la voit couchée sous une voiture, et cette séquence ne passe pas aux yeux des internautes, même si on s’aperçoit ensuite que l’accident n’a eu lieu que dans un rêve du prince Harry. Ces images rappellent en effet l’accident qui a coûté la vie à la princesse Diana, la maman de William et Harry.

« Qui a pensé que c’était une bonne idée ? Meghan Markle est représentée en train de mourir dans un accident de voiture comme la princesse Diana », s’interroge Elizabeth MacDonald sur Twitter, où d’autres personnes se demandent si c’est une blague. « C’est de très mauvais goût de reconstituer la scène de la mort de Diana », « Ça va trop loin », « Ridicule », lit-on encore.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.