The Voice : pourquoi Anne Sila a dédié sa victoire à Nikos Aliagas ?

anne-sila-ses-larmes-lors-de-sa-victoire-ce-que-lui-a-dit-florent-pagny-apres-l-
D.R.

Sa défaite lors de la saison 4 de The Voice France représentait le « seul regret » de Florent Pagny. Avec sa victoire samedi 23 octobre lors de l’édition All Stars, Anne Sila a rattrapé le coup. Et pourtant, au-delà de son coach, c’est notamment au présentateur Nikos Aliagas qu’elle a dédié son prix lorsqu’elle a été élue grande gagnante. Un geste qu’elle a tenu à expliquer lors d’une interview à Télé-7-Jours.

Une victoire incontestable et un Nikos ange gardien

Le lendemain de l’émission, la chanteuse a confié que « Nikos, il est là depuis le départ ». «  C'est quelqu'un que je trouve incroyable car il soutient tout le monde. Les gens ne s'en rendent pas forcément compte, car il a une finesse que j'admire. Je pense que c'était bien de le mettre en valeur lui aussi. Il est là pour nous, pour les coachs... Il est un peu souverain de tout ce qui se passe  », dit-elle.

«  Il a tout le monde dans l'oreillette, il nous calme quand on est stressé, il nous motive quand on est démotivés. Et il rattrape quand il y a des erreurs. Je pense que c'est l'une des personnes les plus appréciées dans cette émission, surtout par nous, les talents. Quand on est en train de se faire maquiller dans la loge et que Nikos arrive et qu'il fait rire tout le monde, qu'il nous dit ‘On s'en fout, c'est de la télé, ça n'existe pas’, ça peut nous sauver une prestation parce que ça nous détend  », conclut-elle.

Anne Sila a n’a pas démérité samedi dernier. Elle est arrivée en première position avec 37,5% des voix, loin devant Louis Delort avec 20,8% et MB14 avec 20,6%. Les trois autres candidats (Terence James, Amalya Delepierre et Manon) ont terminé au pied du podium avec moins de 10%.