Nouveau coup dur pour la reine Elizabeth II

belgaimage-184205198-full
BelgaImage

Plusieurs sources ont affirmé au journal The Mirror que Meghan Markle et le prince Harry ne se rendront pas à Londres pour Noël. Pourtant, la reine Elizabeth II les a conviés à la fête familiale, mais ils ont décliné l’invitation. Cela veut dire que la souveraine ne rencontrera pas encore la petite Lilibet Diana, née le 4 juin dernier.

« Nous savons donc déjà que Harry et Meghan ne seront pas présents. S’ils l’étaient, ils auraient certainement déjà prévenu la famille », a confié une source royale au Mirror. « C’est dommage, parce que ce sera le premier Noël de la Reine sans son mari, le Prince Philip », décédé en avril dernier.

Le fait que Meghan et Harry restent aux États-Unis pour les fêtes n’est pas spécialement une surprise. Le duc et la duchesse de Sussex n’ont plus célébré Noël avec la famille royale depuis qu’ils ont pris leur distance avec.

Les relations ne sont d’ailleurs toujours pas évidentes entre les parents d’Archie et Lilibet et le reste de la royauté. Après l’interview accordée en mars dernier à Oprah Winfrey, où Meghan Markle a abordé des soucis de racisme au sein de la famille royale notamment, le palais de Buckingham craint de nouvelles déclarations polémiques. En effet, le prince Harry sortira à l’automne prochain ses mémoires, où il abordera « les hauts et les bas, les erreurs, les leçons apprises » au cours de sa vie.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».