Accueil Actu Télé

Eurovision 2022: les pronostics à quelques heures de la finale, faut-il s’y fier?

Ce n’est plus qu’une question d’heure avant de découvrir qui succédera au groupe italien Maneskin qui a remporté l’édition précédente du concours.

Temps de lecture: 2 min

Le stress monte pour les participants de l’Eurovision. Ce soir, les représentants de chaque pays devront convaincre les membres du jury mais également le public. Chacun y va de sa prédiction selon ses favoris.

Cette année, de façon assez exceptionnelle suite à l’actualité, c’est l’Ukraine avec Kalush Orchestra qui mène la danse avec 60 % des pronostics en leur faveur. En deuxième position, la Suède (Cornelia Jakobs, Hold me closer) arrive avec 11 % puis le Royaume-Uni (Samy Ryder, Space Man) en troisième position avec 10 %. Une belle remontée pour les Britanniques qui n’avaient reçu aucuns points l’an dernier.

L’Italie (Mahmood & Blanco, Brividi) et l’Espagne (Chanel, SloMo) se tiennent au coude à coude avec 5 % des pronostics chacun. En dessous, personne ne dépasse les 1 %. La Belgique est en 21ème position tandis que la France arrive en 18ème position avec chacune moins de 1 %. Le grand vainqueur devrait être désigné autour de 1h du matin.

Peut-on s’y fier ?

Les jeux semblent déjà faits à regarder les résultats d’autant plus que les pronostics des bookmakers sont bien souvent justes à quelques exceptions près. Si en 2019, ils avaient réussi à anticiper la large victoire de Duncan Laurence qui représentait les Pays-Bas, les pronostics furent plus laborieux en 2018 et 2017.

En 2018, Chypre était annoncée gagnante et c’est pourtant Israël qui a remporté la première place. En 2017, l’Italie devait être le grand vainqueur mais ce fut finalement le Portugal qui s’est fait une place. L’an dernier, la France et l’Italie étaient au coude à coude, les pronostics étaient une fois de plus les bons.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une