Accueil Actu Soirmag

Apolline de Malherbe revient sur sa relation avec Jean-Jacques Bourdin: «Il a arrêté de parler à tout le monde»

L’ancienne joker du journaliste de BFMTV est revenue sur l’état de ses rapports avec lui aujourd’hui, après son éviction de la chaîne.

Temps de lecture: 2 min

En janvier 2022, Jean-Jacques Bourdin était écarté de ses émissions sur BFMTV et RMC, suite à une plainte pour « agression sexuelle », aujourd’hui classée pour prescription. En juin dernier, le journaliste était officiellement limogé de la chaîne. Depuis, c’est la journaliste Apolline de Malherbe qui a repris sa place, étant déjà son joker avant.

Dans un entretien pour Télé 2 Semaines, la journaliste revient sur leur relation, que certains disent mauvaise. Apolline de Malherbe reconnaît qu’il y a effectivement eu « un avant et un après » entre eux : « Il y a eu un avant et un après ça. Pendant huit ans, j’étais son joker et nous travaillions main dans la main. (…) Il me disait : « Surtout Apolline, soyez-vous même ». Je crois que je l’ai toujours été. Mais à partir du moment où une nouvelle page s’est ouverte, je pense que ça lui a été assez insupportable », explique-t-elle.

Le changement de comportement remonte à 2020, lorsque la journaliste l’a remplacé à la matinale de BFMTV. À partir de ce moment Jean-Jacques Bourdin n’adresse plus la parole à sa collègue. « Oui, mais il a arrêté de parler à tout le monde, je crois. J’ai bien vu ses attaques, mais pour moi, cela n’avait pas grand intérêt. C’était juste dommage. Aujourd’hui, les auditeurs m’ont adoptée », précise-t-elle tout de même.

Elle ne garde pas un mauvais souvenir pour autant de Jean-Jacques Bourdin : « Ce que j’aimais beaucoup chez lui, c’était sa franchise. Mais je le fais à ma manière, avec un ton qui est le mien. Celui d’une femme de 42 ans, et qui est à l’écoute de ce que vivent les Français ».

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Philippe Gilbert rejoint Eurosport

À peine retraité, l’un des meilleurs coureurs de l’histoire des Classiques devient consultant pour la chaîne sportive à partir du 25 février.

Voir plus d'articles

À la Une