Accueil Actu Soirmag

Mort d’Ari Boulogne: sa compagne fait des révélations sur les circonstances du décès

Sa compagne a été mise en examen pour homicide involontaire. Elle a fait des déclarations à la police.

Temps de lecture: 2 min

La compagne d’Ari Boulogne, retrouvé mort samedi dans son appartement parisien et qui se disait fils de l’acteur Alain Delon, a été mise en examen lundi notamment pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. Elle a également été mise en examen pour transport, détention, acquisition et cession de stupéfiants, selon cette source.

Cette femme avait alerté les secours après avoir retrouvé samedi le corps sans vie d’Ari Boulogne, de son vrai nom Christian Boulogne, 60 ans et hémiplégique, à son domicile parisien, dans le XVe arrondissement. Elle avait été placée ensuite en garde à vue.

Selon les informations rapportées par Le Parisien, sa compagne a fait des déclarations. Notamment, elle « aurait reconnu que son conjoint aurait succombé à une overdose ». Elle avait déclaré avoir trouvé le corps alors qu’elle rentrait d’un voyage en région avant de finalement revenir sur ses propos. « Elle n’aurait pas donné l’alerte auprès des secours, par peur d’éventuelles poursuites » suite à cette overdose, rapporte le quotidien.

Une vie marquée par la drogue

Né en août 1962, Ari Boulogne, photographe de profession, s’est toujours considéré comme le fils d’Alain Delon et de la chanteuse allemande Nico, ce que la gloire du cinéma français a toujours démenti. Alain Delon a eu une brève liaison avec la mère d’Ari, surnommée « la Garbo du punk », top model, chanteuse, actrice et bientôt égérie du Velvet Underground.

Ari, enfant, a été élevé par la mère de l’acteur, Edith Boulogne, dont il porte le nom et qui l’a adopté officiellement avec son mari. Nico, sa mère, s’est investie dans le cinéma d’Andy Warhol ou de Philippe Garrel, faisant apparaître son fils dans plusieurs films. Chanteuse sur le premier album du groupe de rock américain The Velvet Underground sorti en 1967, elle a ensuite mené une carrière solo pendant vingt ans.

Adolescent, Ari la rejoint lors de ses tournées et plonge avec elle dans la drogue et une « féerie artistique » qui les conduit dans de nombreux pays. Après la mort de Nico en 1988, Ari Boulogne avait fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique et cures de désintoxication.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une