Éric éliminé des «12 coups de midi», après avoir battu tous les records du jeu

Éric, plus grand maître de midi du jeu.
Éric, plus grand maître de midi du jeu. - Capture d’écran

Les téléspectateurs ont longtemps cru qu’il allait passer le cap des 200 victoires, mais ce ne sera donc pas le cas. Après avoir dépassé le record de gains et de participations dans le jeu de Jean-Luc Reichmann, Éric le Breton est tombé le jour de son 199e passage dans « Les 12 coups de midi ».

Le champion a été renversé par Colas, jeune travailleur dans le domaine de la finance. Ayant commis deux erreurs de suite dans l’épreuve du coup par coup, Éric a provoqué Colas en duel. Mais à la question « Quel objet porte le même nom qu’un insecte ? Un plumeau, un balai, une éponge ou une serpillière ? », le jeune homme a répondu correctement (une serpillière), entraînant l’élimination d’Éric.

« Rien n’est jamais acquis », a directement réagi ce dernier, visiblement ému de devoir céder sa place après plus de six mois en tant que maître de midi. « Ça restera comme un moment unique dans ma vie », a-t-il ajouté, face Jean-Luc Reichmann qui a souligné sa personnalité très humble. « Vous avez toujours été droit, le plus juste possible », a affirmé le présentateur.

Avec 199 participations et une cagnotte s’élevant à 921.316 euros, Éric est le plus grand champion des « 12 coups de midi ». Il y a une semaine, il était passé au-dessus du record de victoires détenu par Christian Quesada, ce qui l’avait déjà grandement ravi.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern