«Top Chef»: gros succès pour l’ouverture de la friterie éphémère de Mallory et Adrien à Paris, contraints de fermer plus tôt que prévu

«Top Chef»: gros succès pour l’ouverture de la friterie éphémère de Mallory et Adrien à Paris, contraints de fermer plus tôt que prévu
Capture d’écran

Les deux anciens candidats de « Top Chef » (saison 11) se sont installés sur les quais en bord de Seine, à quelques mètres à vol d’oiseau de la Cathédrale Notre-Dame. Et dès l’ouverture de l’établissement éphémère ce jeudi 16 juillet, des dizaines de personnes faisaient déjà la file pour goûter aux mets préparés par les deux amis. Et à midi, toute la marchandise prévue par les deux comparses était déjà écoulée !

« J’ai deux petites nouvelles à vous annoncer. La première, c’est que malheureusement, ce soir, on va être obligé de fermer la cuisine de la péniche parce qu’on a vendu toute la marchandise ce midi. On a eu beaucoup plus de monde que prévu », a expliqué Mallory, le jeune Belge, dans une story sur son compte Instagram. « Mais la bonne nouvelle est que l’on va quand rester ouvert car on fait toujours des cocktails, il y a aura toujours de la musique et une bonne ambiance. On va juste faire des frites, des frites et des frites toute la soirée », a-t-il ajouté, s’excusant même pour « ceux qui sont venus de loin », leur promettant de faire mieux les jours suivants.

Cette idée d’une friterie éphémère en plein cœur de Paris est en fait née durant le concours « Top Chef ». Les deux candidats s’étaient promis d’ouvrir un restaurant sur une péniche durant l’épreuve de la guerre des restos. Mallory Gabsi, demi-finaliste de l’émission, et Adrien Cachot, finaliste, ont eu une petite semaine pour mettre leur projet sur pied, rapport RTL. Mais le succès est au rendez-vous, notamment parce que l’objectif de Mallory et Adrien est de faire de la cuisine pour tout un chacun. « Tout le monde n’a pas le budget pour s’offrir un restaurant étoilé, donc il faut que la cuisine soit accessible pour tout le monde », explique le jeune Belge.

Leur friterie, qui restera ouverte deux semaines, peut accueillir 250 personnes. Les convives peuvent y déguster des burgers de crevette, des mitraillettes aux effilochés de porc, etc. Des plats avec une bonne note belge.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern