La ministre Roselyne Bachelot critiquée pour apparaître dans les «Reines du shopping», un malentendu selon elle

La ministre Roselyne Bachelot critiquée pour apparaître dans les «Reines du shopping», un malentendu selon elle
BelgaImage

Dans quelques semaines, les vacances seront finies pour la télévision et plusieurs programmes vont reprendre. C’est le cas des « Reines du shopping » sur M6 à partir du 24 août avec une invitée de marque pour commencer sa nouvelle saison : Roselyne Bachelot. Ces derniers jours, les premières images de son passage dans l’émission ont été diffusées sous forme d’avant-goût pour attirer les téléspectateurs. L’effet escompté n’a cependant pas toujours été au rendez-vous.

Un déminage rapide

Plusieurs internautes ont en effet montré leur désapprobation face à cette apparition à cause d’un point : depuis le 6 juillet, elle est ministre française de la Culture. Il leur semble dès lors totalement déplacé de voir une ministre se montrer dans un tel programme. « Chère Roselyne Bachelot, pouvez-vous nous expliquer ? Vous pensez vraiment que c’est votre rôle ? En ces temps terribles pour la culture ça s’apparente vraiment à un énorme foutage de gueule ! », dit par exemple une personne sur Twitter.

S’attendant sûrement à des commentaires du genre, la ministre a vite répondu aux attaques, également sur Twitter. « Cette émission a été tournée il y a plusieurs mois avant la crise pandémique et est destinée à financer une association de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Je suis fière de cet engagement », écrit-elle. Pour rappel, Roselyne Bachelot a été ministre sous Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy avant d’être une personnalité en vue à la télévision et à la radio. C’est donc en cette dernière qualité qu’elle avait participé à l’émission de Christina Cordula, avant de devenir ministre d’Emmanuel Macron.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern