Loïc participe à un deuxième «Koh-Lanta»… dans son jardin (vidéo)

Loïc, candidat de «
Koh-Lanta
:les 4 Terres
».
Loïc, candidat de « Koh-Lanta :les 4 Terres ». - Capture d’écran

Loïc, candidat de « Koh-Lanta : les 4 Terres » semble être en manque de l’aventure de sa vie. Le grand copain de Bertrand-Kamal a décidé, vu qu’il est confiné, de participer à un deuxième « Koh-Lanta », fait maison. Et c’est sur Instagram qu’il a décrit toute sa nouvelle aventure, story après story, explique BFMTV. Ce qu’il faut absolument emporter dans son sac, découverte du camp, construction de la cabane, allumage du feu, épreuve de confort… le jeune homme de 20 ans a tout détaillé de sa nouvelle aventure à coups de photos et vidéos.

Pour faire tout jusqu’au bout, Loïc a réellement dormi dehors, mais son « Koh-Lanta 2.0 » n’a duré que 24 heures. « Je vais peut-être le refaire mais la température est plus froide en Chartreuse qu’aux Fidji donc j’ai plus mal dormi ! », a raconté le candidat de l’Est au Parisien, « L’aventure me manquait mais quand je me suis retrouvé dans ma cabane en bois à 22 heures avec personne à qui parler en train de crever la dalle et de me geler, ce sont surtout les mauvais souvenirs qui me sont revenus ». « Heureusement, mon chien Toukie me tenait compagnie », a-t-il ajouté avec humour.

S’il l’a déjà fait pour rire chez lui, Loïc a également confié au Parisien serait partant pour un second « Koh-Lanta », pour de vrai cette fois.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.