EuroMillions : après avoir gagné près de 120 millions d’euros l’année dernière, un Britannique a tenu ses belles promesses

EuroMillions : après avoir gagné près de 120 millions d’euros l’année dernière, un Britannique a tenu ses belles promesses

L’année dernière, Steve Thompson, un Britannique de 43 ans, avait décroché le gros lot à l’EuroMillions en empochant 105 millions de livres sterling, soit un peu moins de 120 millions d’euros. Mais au lieu de dépenser bêtement cette somme impressionnante, l’heureux gagnant a décidé avec sa femme Lenka d’honorer plusieurs promesses, rapporte SudInfo.

En effet, l’année dernière, après avoir remporté les gains, Steve avait annoncé qu’il en profiterait pour aider ses proches et soutenir des causes qui lui sont chères. Des promesses tenues puisque ce père de famille a versé plus de 100 000 euros au club de cricket de sa ville pour qu’il s’en sorte. Il a également donné plus de 50 000 euros à l’école que fréquentent ses fils.

Et malgré sa richesse, Steve est resté fidèle à lui-même. « Il n’est pas le genre de personne qui veut de la reconnaissance pour ce qu’il fait. Lorsqu’il a gagné, il a dit qu’il aiderait ses proches et sa communauté. Il a tenu ses promesses », a expliqué un proche au Sun. Toujours très simple, Steve s’est acheté une Volkswagen de seconde main et une Volvo XC90 pour sa femme. De plus, la famille vit toujours dans sa modeste demeure dans le Sussex, en Angleterre. Ce n’est pas parce qu’il est devenu riche que le Britannique a pris la grosse tête.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.