Un technicien viré pour avoir parlé à une candidate: les règles strictes imposées aux équipes de «Koh-Lanta»

Denis Brogniart lors d’un briefing avant le lancement d’une épreuve.
Denis Brogniart lors d’un briefing avant le lancement d’une épreuve. - Capture d’écran TF1

Programme à succès depuis près de 20 ans, « Koh-Lanta » rassemble autant les jeunes que les moins jeunes. Le jeu d’aventure de TF1 a d’ailleurs connu une hausse d’audience cette année avec le confinement dû au coronavirus. Mais pour permettre un vrai spectacle lors de la diffusion en télé, la production de l’émission doit s’assurer qu’aucune information ne fuite durant le tournage, et que les aventuriers soit réellement isolés du monde extérieur.

Comme on vous en parlait déjà ce jeudi, le magazine Society a donc mené l’enquête sur l’envers du décor de « Koh-Lanta ». Et il s’avère que, même si les aventuriers ont l’air bien seuls sur leur île, ils sont en réalité entourés d’une équipe de plus de 100 personnes. Mais parmi cette immense équipe, seuls quelques privilégiés ont le droit de s’adresser aux candidats, en particulier des cadreurs et des journalistes. Et malheur à celui enfreint les règles ! « Je me souviens d’un technicien qui a parlé à une candidate, il a été viré sur-le- champ », a en effet confié Laurent Robert Thibierge, ancien directeur des productions chez ALP – société productrice de « Koh-Lanta » – à Society. « Tout cela est protégé comme un grand spectacle dont personne ne doit connaître les coulisses. C’est comme si vous demandiez à David Copperfield les secrets de ses tours de magie », a-t-il ensuite résumé.

Quel salaire pour les aventuriers ?

Pour tous les techniciens les plus proches des candidats, ceux qui sont présents h24 à leur côté, la vie sur le camp est rendue plus confortable que celle des aventuriers. Ils ont notamment de quoi se nourrir, mais il leur est interdit, en toute logique, de boire, manger et fumer devant les candidats. Les caméramans ne peuvent pas non plus se parfumer, comme l’avait expliqué Ava, membre de la saison « Koh-Lanta : les 4 Terres », il y a quelques semaines.

Society a également levé le voile sur la rémunération accordée aux participants. Ils touchent chacun le SMIC (Salaire minimum autorisé par la loi, soit 8,03 € nets en 2020) et 4.000 euros de droits à l’image.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.