Insurrection à Washington: Melania Trump sort enfin du silence et dénonce les «ragots salaces et attaques» la visant

Melania Trump condamne les violences qui on eu lieu au Capitole le 6 janvier.
Melania Trump condamne les violences qui on eu lieu au Capitole le 6 janvier. - BelgaImage

«  Je condamne absolument les violences qui ont eu lieu au Capitole. La violence n’est jamais acceptable », écrit l’épouse de Donald Trump dans une lettre postée sur le site de la Maison Blanche.

«  C’est encourageant de voir que tant de gens se sont enthousiasmés et passionnés pour une élection, mais nous ne pouvons accepter que cette passion se transforme en violence », ajoute la Première dame des États-Unis.

Mme Trump n’évoque cependant jamais explicitement le fait que ce sont des partisans de son mari, dopés par sa rhétorique et son refus d’accepter le verdict des urnes, qui ont semé le chaos dans la Capitole.

La Première dame profite aussi de ce courrier pour dénoncer les «  ragots salaces », les «  attaques personnelles » et les «  accusations trompeuses » la visant, sans donner de précisions sur les épisodes auxquels elle fait référence.

Le silence de Melania Trump depuis l’attaque de mercredi a suscité de nombreuses interrogations dans les médias américains.

 
  • PhotoNews

    Affaire Laurent: le jeu trouble du MR

    Les partisans du blocage font traîner les choses à l’ONU. Qui sont les ennemis du Prince ? Révélations.

  • Sur le tarmac de la base militaire d’Andrews, le 45e Président et son épouse Melania sont accueillis par les enfants Trump en haie d’honneur. Donald compte sur eux pour prendre la relève en cas de «problème». De droite à gauche: Ivanka et son époux Jared, Eric et sa femme Lara, Donald Jr et sa petite-amie Kimberly, ainsi que Tiffany et son boyfriend Michael. Les enfants sont ceux d’Ivanka et Jared. Manque Barron, le plus jeune fils de Donald, qui est déjà à bord d’Air Force One. Il n’a pas souhaité assister au discours d’adieu de son Président de père.

    L’avenir du clan Trump

    Si Donald Sr ne fait pas le come-back espéré par des dizaines de millions de Trumpistes, Donald Jr et Ivanka sont prêts à prendre la relève.

  • La parution du livre de Camille Kouchner révélant un cas d’inceste dans sa famille a provoqué des centaines de témoignages similaires sur les réseaux sociaux.

    Inceste, le dernier tabou

    L’affaire Duhamel en France provoque des centaines de témoignages. En Belgique aussi, les victimes parlent davantage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern