Le fils de Pablo Escobar s’inquiète pour les jeunes fans de «Narcos», qui «glorifie le trafic de drogue et la vie de criminel»

Le fils de Pablo Escobar s’inquiète pour les jeunes fans de «Narcos», qui «glorifie le trafic de drogue et la vie de criminel»
AGEFOTOSTOCK

Juan Pablo Escobar, fils du plus célèbre trafiquant de drogue de Colombie Pablo Escobar, vient de sortir un livre intitulé « Ce que mon père ne m’a jamais dit ». S’il aborde l’histoire de ce parent devenu célèbre, Juan Pablo Escobar, qui s’appelle maintenant Sebastián Marroquín, ne veut pas que l’on glorifie son père et ses activités de trafiquant.

Pour lui, c’est malheureusement ce qu’a fait Netflix avec la série à succès « Narcos » (sortie en 2015), comme il l’explique au Huffington Post. « Ne tflix encourage les gens à croire que le trafic de drogue et la vie de criminel valent la peine d’être vécus. Personne ne prend la responsabilité des effets néfastes de telles séries », se désole Juan Pablo Escobar, qui reçoit des milliers de messages par jour de jeunes de tous horizons vouant un culte à son père. « Certains vont jusqu’à tatouer son visage sur leur corps », détaille-t-il encore. Il craint que tous ces jeunes se laissent influencer par l’aura qu’a eue Escobar et s’embarquent dans un monde qui pourrait les détruire, « eux-mêmes, mais aussi leur famille et leur pays », s’inquiète-t-il également dans le documentaire « Escobar : l’héritage maudit » (diffusé sur RMC Story).

Juan Pablo Escobar, lui, n’a jamais pris part aux activités de son père. Et étonnamment, c’est grâce à ce dernier : « Je ne me suis jamais senti tenté grâce à la bonne éducation que j’ai reçue de mon père ». En effet, alors qu’il n’était encore qu’un enfant, le chef du cartel de Medellín lui a détaillé les effets de toutes les drogues existantes, le mettant en garde contre ce genre de substances.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern