Will Smith présentateur de «Le droit d’être américain», la nouvelle série documentaire Netlfix (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

La lutte pour l’égalité aux États-Unis et dans le reste du monde est encore très importante comme il a été observé avec le mouvement Black Lives Matter. Le géant du streaming l’a bien compris et va proposer à partir du 17 février un programme traitant des luttes pour l’égalité des droits aux États-Unis. Will Smith, en tant que coproducteur et animateur, reviendra dans les six épisodes que compte le programme, sur les grandes étapes de la lutte pour l’égalité. La rédaction de la Constitution américaine mais aussi l’évolution que la définition de la citoyenneté par le 14e Amendement sont au coeur de la thématique abordée par la série.

« Illuminer la beauté de la promesse de l’Amérique »

La bande-annonce a été dévoilée. Pour l’accompagner, Will Smith écrit : « Nous vivons une période sans précédent en tant que société, en tant que pays, et en tant que famille humaine. Je suis convaincu que cultiver une compréhension personnelle et historique est impératif pour donner lieu à la compassion et la guérison dont nous avons désespérément besoin ». « Le droit d’être américain » aborde plusieurs franges de la population discriminées notamment les femmes, les Afro-Américains et la communauté LGBT. Des personnalités et leur parcours seront évoqués comme Martin Luther King ou Ruth Bader Ginsburg. D’autres acteurs seront aussi présents comme le montre la bande-annonce, pour porter le message, à savoir Samuel L. Jackson, Laverne Cox, Pedro Pascal et Mahershala Ali.

Will Smith explique les attentes envers ce programme : « Notre espoir, avec cette série, est d’illuminer la beauté de la promesse de l’Amérique et de partager un message de connexion et d’humanité partagée, afin que nous soyons capables de mieux comprendre et célébrer nos différentes expériences en tant qu’Américains, et promouvoir le progrès vers la vraie égalité promise à chacun par le 14e Amendement ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.