Les candidats belges de «The Voice France» ont-ils réussi l’épreuve des K.O.? (vidéo)

Nicolas, jeune talent d’Amel Bent, et Alyah, candidate de l’équipe de Marc Lavoine.
Nicolas, jeune talent d’Amel Bent, et Alyah, candidate de l’équipe de Marc Lavoine. - Capture d’écran TF1

Six Belges étaient engagés dans la compétition de « The Voice France » cette année. Si Yannick et Camelione ont été éliminés du concours, Nicolas, Mentissa, Youssef et Alyah ont atteint la phase de K.O. Et deux d’entre eux, Nicolas et Alyah, 17 ans chacun, entraient dans l’arène samedi soir.

La jeune Neupréenne, deuxième candidate à passer sur scène, avait choisi d’interpréter « Ben », de Michael Jackson. Une ballade qui collait bien à la voix de la jeune chanteuse, malgré quelques fautes de justesse et une nervosité palpable. Marc Lavoine, son coach, a donc décidé de ne pas la garder, même s’il a adoré travailler avec son talent. « Depuis que je t’ai rencontré, j’ai pris beaucoup de leçons », s’est-il exprimé après la prestation d’Alyah, « tu as fait un travail remarquable ». Mais pour le coach, la jeune femme est encore un peu jeune pour les prochaines étapes du concours : « Je crois qu’à 17 ans, tu dois encore vivre des choses […] Je ne peux pas t’envoyer dans la fosse aux lions comme ça ». « Tu as mon téléphone, utilise-le », a ensuite lancé Marc Lavoine à Alyah, avant de la serrer dans ses bras.

Deuxième Belge à se présenter face aux coachs, le timide Nicolas avai décidé de reprendre un texte de Grégory Lemarchal, « Je t’écris ». Le jeune Verviétois voulait réussir à se libérer sur scène, tout en jouant sur l’émotion. Un pari qu’il a su relever, mais Amel Bent a décidé de se séparer de lui tout de même. « Ça me touche de te voir si heureux […] The Voice, c’est fait pour grandir, et c’est un concours de voix, et tu sais que j’ai des voix plus fortes que la tienne dans l’équipe », a expliqué la coach. Elle a malgré tout souligné le fait que Nicolas avait fait d’énormes progrès : « Tu sais à quel point je suis fière de toi, les gens extravertis comme moi ne peuvent pas savoir ce que c’est d’être timide comme tu l’es ».

La semaine prochaine, ce sera au tour des amis Mentissa et Youssef, tous les deux dans l’équipe de Vianney, de montrer toute l’étendue de leur talent.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern