Les rares confidences d’Emmanuel Macron sur l’influence et le rôle de sa femme à ses côtés

Les rares confidences d’Emmanuel Macron sur l’influence et le rôle de sa femme à ses côtés
MAXPPP

Nombreux sont ceux qui se sont déjà demandés quelle influence pouvait avoir Brigitte Macron sur son mari. Presque toujours présente à ses côtés, le Première dame française a-t-elle du poids dans les décisions et choix politiques d’Emmanuel Macron ? Arthur Berdah, journaliste du Figaro, a la réponse. Il vient de publier « Vérités et légendes d’Emmanuel Macron », où il retrace en intégralité les quatre ans de mandat du président français. Ayant rencontré Macron et son entourage plusieurs fois, il est sans doute l’un de journalistes qui le connaît le mieux.

Invité sur le plateau de Quotidien jeudi, Arthur Berdah est revenu sur quelques les confidences que le président lui a faites. Notamment celle sur sa femme. « Ce qui était une légende qui se raconte beaucoup et qui en fait s’avère être une vérité, c’est que Brigitte Macron a bel et bien un rôle et une influence sur lui », a confié d’emblée le journaliste, affirmant qu’Emmanuel Macron lui avait dit exactement ceci : « J’écoute ce qu’elle dit et ce qu’on lui dit ».

Arthur Berdah a chapitré son livre sur le Président en différentes questions, dont celle-ci « Brigitte Macron est-elle la principale conseillère ? ». Selon le journaliste, oui, la Première dame de France tient ce rôle et Emmanuel Macron « ne s’en cache pas ». « Pour chaque grande allocution, il y a quelqu’un qui est derrière la caméra, c’est Brigitte Macron. Elle relit les textes », a donné Arthur Berdah en guise d’exemple. S’il précise que ce n’est évidemment pas la femme du Président « qui va gérer la paix au Proche ou Moyen Orient, ni elle qui flèche les milliards du plan de relance », le journaliste a tout de même expliqué que Brigitte Macron « a parfois des ‘final cut’ sur certains sujets, notamment sur les questions sociales, sociétales, culturelles, sur l’agenda privé du président et du couple présidentiel ».

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern