Accueil Actu Télé

Eurovision: la chanteuse Elena Tsagrinou (Chypre) accusée de plagiat

La chanteuse représentait Chypre samedi soir, mais son titre « El Diabolo » fait polémique.

Temps de lecture: 2 min

Elena Tsagrinou s’est présentée pour l’Eurovision avec son morceau « El Diabolo » et représentait Chypre. Le pays est arrivé 16e dans le classement mais la chanteuse s’est surtout attirée les critiques des téléspectateurs. Ils lui reprochent d’avoir plagié Lady Gaga et Rita Ora.

Dans sa robe à paillettes argentées, la chanteuse a fait sa performance à Rotterdam avec le titre très pop qui semble être inspiré d’un autre morceau très connu de 2009, « Bad Romance » de Lady Gaga. Les internautes ont très vite réagi sur les réseaux en faisant des parallèles entre les deux morceaux. Effectivement, il est possible d’entendre un refrain aux notes très proches.

D’autres internautes ont repéré des similitudes avec une autre chanson bien connue elle aussi, « Anywhere » de Rita Ora sorti en 2017. Pour le moment les chanteuses impliquées n’ont pas réagi.

La chanson avait déjà posé problème lorsqu’elle a été proposée pour le concours. En effet, Chypre est un pays avec une forte influence de l’Église orthodoxe. Or les paroles de la chanson ont scandalisé. Il est question de l’histoire d’une jeune femme tombant amoureuse du diable. Une symbolique qui n’a pas du tout plu. L’Église orthodoxe avait demandé de retirer la chanson de la compétition faisant valoir que les paroles étaient un « affront international » aux mœurs du pays et qu’elles allaient à l’encontre de « l’histoire, de la culture et des traditions » du pays. Ces revendications n’ont pas tenu puisque la chanson a tout de même été proposée, remportant 400 points.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une